Xavier Siméon dans la tourmente
Xavier Siméon dans la tourmente A la suite du retrait de l'équipe Holiday Gym du championnat du monde Moto2, l'espoir belge Xavier Siméon se retrouve désormais dans une situation délicate.

Xavier a accordé une interview très intéressante et très complète à Grégory Hellinx, qui a été publiée sur le site de RTL info. RTL, qui retransmet les GP avec les commentaires de Didier de Radiguès, est un des sponsors de Xavier Siméon. Voici quelques extraits de cette interview :

Comment as-tu appris cette malheureuse nouvelle ?
Je l’ai apprise de la bouche même de mon chef mécanicien japonais. J’étais assez incrédule. Personnellement, je n’ai eu aucun contact avec le patron de Holiday Gym ou avec son team manager, Vanessa Guerra. J’ai tenté de les contacter mais mes appels téléphoniques sont restés sans réponse.

Avais-tu senti le vent tourner à un moment donné ?
A aucun moment ! Après la séparation d’avec la structure G22 et le retrait – forcé – de son fils Yannick de la compétition, Luis Guerra nous avait plusieurs fois contactés pour nous rappeler la force de son engagement, ou encore pour nous annoncer l’achat de nouveaux matériels logistiques

Pour la saison à venir, quelles sont les possibilités qu’il te reste, sachant qu’à ce moment de l’année, la quasi-totalité des line-up sont bouclés ?
Pour l’instant, concrètement aucune, à moins d’être en mesure de mettre sur la table 800 000 euros.

Source : RTL info / Grégory Hellinx

Photo Stan Perec PSP