Valentino Rossi : « Mon neuvième titre »
Valentino Rossi : « Mon neuvième titre »

Après la course, Valentino Rossi a longuement parlé avec la presse de son titre, de cette saison, et de son avenir.

« Ça a été une saison difficile, je pense même plus difficile que l’an dernier, car j’ai fait des erreurs durant la saison. Nous avons eu de mauvaises courses, avec des chutes, mais aussi des courses où nous n’avons pas travaillé à 100%, comme au Portugal. J’ai eu de grands adversaires cette année : Stoner, Pedrosa et particulièrement Lorenzo. Jorge a fait du bon boulot et nous a mis beaucoup de pression. Nous avons eu de grandes batailles durant la saison, le dépassement à Barcelone dans le dernier virage restera inoubliable pour moi. Nous avons eu beaucoup d’émotions – des bonnes et des mauvaises. Stoner, Pedrosa et Lorenzo ont aussi eu des problèmes pendant la saison, mais je pense aussi que c’est parce que nous avons toujours été au maximum : nous avons amélioré les records sur beaucoup de circuits, malgré le fait que nous disposons tous des mêmes pneus, les motos ont aussi beaucoup progressé, et nous, pilotes, étions toujours à la limite, ce qui explique aussi que nous avons tous fait des erreurs. Le niveau est tellement relevé, que si on n’est pas au maximum, on peut rapidement arriver 4e, et non pas 2e ou 3e. Chaque titre, chaque saison, est « spécial » et inoubliable. Ce 9e titre n’échappe pas à la règle. Mais pour parvenir à un tel résultat, les gens qui vous entourent sont très importants. Toute mon équipe, de Jerry à tous les gars qui travaillent pour moi, mes amis, m’aident à être fort et concentré sur toute la saison. Ma grande passion pour la moto m’a beaucoup aidé pour ma carrière. Je m’amuse beaucoup à me battre avec les jeunes pilotes, comme c’était l’opposé dans le passé quand je me battais contre des pilotes plus expérimentés. Maintenant, je suis plus vieux que les trois gars contre qui je me bats régulièrement et il faut se donner encore plus, travailler toujours plus, s’entraîner toujours plus, mais le plaisir est toujours aussi fort. La saison prochaine, ça sera la même chose. Je pense que le championnat se jouera encore entre nous quatre et entre Yamaha, Ducati et Honda. Il faudra beaucoup travailler. On essaiera la nouvelle M1 à Valencia le mardi après le dernier GP de la saison. J’ai aussi un grand rival dans mon team. Mon avenir après 2010 ? C’est encore trop tôt pour en parler. Il y a encore une course à Valencia, puis une difficile saison à faire. L’été prochain, je déciderai de mon futur. Mais je pense avoir assez d’énergie pour faire encore d’autres saisons. »