Valentin Debise, un retour aux sources qui suscite l'intérêt des anciens.
NationalValentin Debise, un retour aux sources qui suscite l'intérêt des anciens. Après une année en GP 250 et deux saisons en Moto 2, Valentin Debise, tout juste 20 ans, disputera le championnat de France Superbike 2012. Après avoir été le plus jeune français au sein du Mondial, le champion de France 125 cm3 2008 sait maintenant qu’il ne suffit pas d’aller vite pour bâtir une carrière. Il faut également de l'argent, beaucoup d'argent, et Valentin n'en a plus du tout, d'où son éviction des GP.
 
Cet hiver, Valentin a analysé avec lucidité son passage dans l’univers des GP. Premier constat, la certitude que sa passion était intacte. Ensuite, qu’il lui fallait impérativement courir cette année. Enfin, que l’humilité était une qualité indispensable pour réussir même quand on est sûr de son talent.
 
Valentin Debise a donc décidé de revenir sur les circuits français en 600 Supersport, catégorie la plus disputée de la vitesse tricolore.
 
Sans moyens financiers, sans moto, Valentin Debise a trouvé un auditoire, au mois de janvier dernier auprès du site www.pit-lane.biz.
 
La démarche de Valentin, prêt à assumer sa passion « à l’ancienne » en se présentant sur les circuits avec une moto sportive partiellement « coursifiée », en assurant lui-même sa mécanique et en dormant dans une tente alors qu’il a connu les paillettes et les caméras des GP, a séduit entre autres la glorieuse génération des années 70 qui a décidé de le conseiller et de lui apporter son soutien en le parrainant.
 
Dans un premier temps, une liste des besoins a été établie et chiffrée par les parrains en collaboration avec Valentin.
 
L’équipe de www.pit-lane.biz, notamment l’ancien international Hubert Rigal, a ensuite pu débloquer la situation, entraînant l’impulsion de Yamaha Motor France et l’implication du concessionnaire Yamaha de Périgueux Liberty Yam. D’autres acteurs de la moto ont décidé de fournir certains équipements et pièces détachées.
 
Un vecteur de parrainage financier a été ouvert, sous forme d’un compte Paypal, permettant à tous de participer même modestement.
 
Malgré le temps extrêmement limité, une recherche de sponsors financiers sportifs et extra sportifs est également lancée.
 
En dépit d'un budget très loin d'être bouclé à un mois de la première épreuve (31 mars au Mans), Valentin Debise devrait donc être présent au plus haut niveau français cette saison au guidon d'une Yamaha R6.
 
Il s'agira alors d'une première victoire, morale celle-la, rendue possible par le soutien concret des internautes.
 
Certes, il n'aura ni la meilleure moto, ni sans doute les meilleurs pneus, mais il essaiera de compenser cela par sa combativité et son pilotage.
 
Ses parrains œuvrent à ses côtés pour que l’année 2012 lui permette de rebondir et de poursuivre ainsi une carrière prometteuse, montrant ainsi que la solidarité motarde n'a pas pris une ride !
 
Contactez Valentin : ignomk@hotmail.fr
 
Texte François Gomis et photo Marc Sériau