USA : $ 7 500 maxi pour l'électronique (+ vidéo dernier tour Mid Ohio)
USA : $ 7 500 maxi pour l'électronique (+ vidéo dernier tour Mid Ohio) L'AMA Pro Racing a trouvé une manière originale de limiter la présence de l'électronique en autorisant l'installation d'un matériel dont la valeur n'est pas supérieure à 7 500 US dollars par machine. Ce règlement concerne les SportBikes, qui sont aux Etats-Unis l'équivalent de notre catégorie Supersport en Europe (les Supersport aux US correspondent en gros aux Superstock 600 européens, tant en matériel qu'en niveau de pilotage). Les Superbikes ne sont pas concernées.
 
La somme de $ 7 500 correspond à la totalité des éléments ajoutés à la moto d'origine. Ceux-ci doivent figurer sur une "Déclaration de valeurs" qui doit être remise aux contrôleurs techniques au plus tard 7 jours avant la course. Une seule déclaration est nécessaire pour l'année, mise à jour en cas de changement.
 
Les 4 domaines concernés par cette déclaration de valeurs sont :
 
-       Boîtier électronique (ou ECU / "Engine Control Unit")
 
-       Enregistrement de données ("Data Acquisition")
 
-       Capteurs et hardware ("Sensors and Hardware")
 
-       Faisceau électrique ("Wire Harness")
 
Pour chaque élément doivent figurer description, numéro de référence, prix, fournisseur, et coordonnées précises pour les logiciels.
 
On rappellera pour mémoire que la publication par l'AMA Pro Racing du règlement technique Superbike a été repoussée du 1er janvier 2012 au 31 janvier, afin que la fédération et l'industrie aient un peu plus de temps pour se mettre d'accord sur les choix en matière d'électronique.

 
Voici en vidéo le dernier tour de la course de la catégorie SportBike l'année dernière à Mid Ohio. Magnifique baston entre Dane Westby n°5 (M4 Suzuki), Danny Eslick n°69 (Geico RMR Suzuki), Josh Herrin n°8 (Monster Energy/Graves/Yamaha) et Jason DiSalvo n°40 (Latus Motors RS).

 
Photo : Les SportBike à Mid Ohio en 2011 (© AMA Pro Racing)