Troy Corser, bras cassé et forfait à Brno : ''Ce n'est pas la faute de Maxime Berger''
Troy Corser, bras cassé et forfait à Brno : ''Ce n'est pas la faute de Maxime Berger'' A la suite de sa chute de dimanche à Aragon, l'Australien a été opéré de son radius et de son cubitus qui étaient brisés, à l'Alexandra Hospital de Manchester par le chirurgien Mike Hayton qui a utilisé deux plaques de titane et douze vis (six par os). Le pilote BMW sera forfait en République tchèque le 10 juillet. L'origine de l'accident n'est pas évidente vue de l'extérieur, car il y a une bousculade impliquant beaucoup de monde dans l'épingle lors du premier tour de la deuxième manche. Les images télé, qui montrent la fin de l'action, n'aident pas vraiment à se faire une idée. Voici la version de Troy Corser, suivie du point de vue de Maxime Berger :

Troy Corser : "J'ai tiré tout droit dans l'épingle en bout de ligne droite, et quand j'ai fait demi-tour pour reprendre la piste, Berger m'a percuté. Il avait aussi raté le virage et j'étais sur son chemin ! Je pense que c'est de ma faute car si j'avais été à ma place normale sur la piste, je n'aurais pas été percuté. Sa moto a heurté mon bras gauche, et j'ai eu de la chance dans mon malheur car les deux fractures sont nettes. Compte tenu de l'impact, ça aurait pu être beaucoup plus grave."

Maxime Berger était désolé de l'incident, dont il ne s'estimait pas coupable : "Je me suis retrouvé dans un groupe de pilotes qui sont entrés en contact dans le même virage. J'ai essayé d'éviter la chute, mais malheureusement j'ai touché Troy et nous sommes tombés. Je suis désolé pour Corser, mais je ne suis pas responsable de ce qui s'est passé."

Bernhard Gobmeier, directeur de BMW Motorrad Motorsport : "J'ai décidé de Troy ne courrai pas à Brno car sa santé et sa sécurité sont nos plus hautes priorités. On verra comment se passe sa guérison et s'il peut participer à la course de Silverstone fin juillet. Son éventuel remplacement par un autre pilote pour Brno n'a encore fait l'objet d'aucune décision."

Photo : Troy Corser (© BMW Group AG)