Troy Bayliss offre le numéro 21 à John Hopkins
Troy Bayliss offre le numéro 21 à John Hopkins En apprenant que l'Américain allait effectuer la saison 2012 avec l'équipe Suzuki, le triple champion du monde australien a décidé de lui céder son numéro fétiche.

La situation était en effet un peu compliquée pour Hopkins, qui avait dû porter par exemple le numéro 211 à Silverstone lorsqu'il disputa l'épreuve en wild card, mais aussi pour Maxime Berger qui dut abandonner le 21 de son département la Côte d'Or pour le 121.
 
Ça change du comportement de la Dorna qui se précipita pour faire retirer le numéro 65 de Capirossi, ce qui fit dire à certains que si on retirait les numéros de tous les pilotes qui ont fait mieux que Capi en catégorie reine (deux fois troisième en 500 / MotoGP en 2001 et 2006), il n'y en aurait plus beaucoup de disponibles. Le problème se posait de manière plus aigüe pour Stefan Bradl, qui perdait son possible sponsor Windreich, qui offre 6,5% de retour sur investissement et qui comptait bien utiliser ce numéro 65 pour sa communication.
 
Photo : Troy Bayliss (© PSP Stan Perec)