Tests MotoGP de Sepang : Le point de vue des pilotes
Tests MotoGP de Sepang : Le point de vue des pilotes Voici les déclarations des principaux pilotes à la suite de la deuxième et avant-dernière journée d'essai en Malaisie.
Casey Stoner :
"Je suis content d'avoir pu rouler aujourd'hui et tout s'est bien passé, même si j'aurais aimé faire quelques tours de plus. Nous avons passé la majeure partie de la journée sur le nouveau châssis, afin de le comparer avec celui que nous avions à Valence, et nous avons trouvé une bonne direction à suivre. Comme d'habitude, ce serait génial si nous pouvions prendre quelques éléments d'un châssis et les ajouter à ceux de l'autre mais nous sommes au moins satisfaits de la direction que nous avons choisie. Nous avons utilisé le pneu avant dur cet après-midi et nous avons eu plus de vibrations avec, nous devrons donc travailler là-dessus, il y a encore des progrès à faire. Nous n'avons pas encore eu l'opportunité d'essayer les nouveaux pneus que Bridgestone a apportés ici, nous les essayerons probablement demain."
 
Ben Spies :
"Nous avons bien travaillé ce matin et le rythme était encore assez bon lorsque les conditions de piste ont été un peu moins favorables. Aujourd'hui nous avons commencé à toucher à l'équilibre de la moto et à jouer avec l'électronique pour établir une bonne base. Nous avions comparé différentes choses à Valence et nous avions choisi la bonne direction. Ici nous pouvons donc continuer à avancer, essayer de nouvelles choses et voir comment ça affecte les réglages. Nous pouvons encore progresser et il y a encore des domaines dans lesquelles nous avons quelques soucis."
 
Jorge Lorenzo :
"Aujourd'hui j'étais beaucoup plus fatigué qu'hier et j'ai eu du mal à garder un bon rythme mais nous avons réussi. Nous n'avons pas fait de grand pas en avant mais nous avons réglé plusieurs petits détails. Nous espérons faire une avancée significative demain. Nous avons amélioré nos temps au tour ce matin et nous avons même réussi à aller plus vite cet après-midi, alors qu'il faisait plus chaud, et c'est donc très positif."
 
Dani Pedrosa :
"Aujourd'hui nous avons très bien travaillé dès le départ, les conditions de piste étaient meilleures qu'hier et il faisait aussi plus chaud. Nous avons travaillé sur les réglages de la moto, pour améliorer le freinage et réduire les vibrations afin d'avoir plus de stabilité en entrée de virage, en ce moment c'est notre principal objectif. Nous avons fait quelques comparatifs avec les deux châssis et nous allons continuer à travailler sur la moto avant de faire notre choix. Il nous reste une journée et nous allons essayer d'autres choses avec les suspensions, en jouant aussi avec la pression des pneus, et nous verrons si nous pouvons faire mieux. Je n'ai pas fait beaucoup de tours aujourd'hui mais il faut parfois rester plus de temps dans le garage lorsqu'on a beaucoup de choses à essayer. Les nouveaux pneus Bridgestone se comportent bien, j'en ai juste essayé un dur à l'arrière et je n'avais pas beaucoup d'adhérence mais les tendres marchent très bien, ils ont même l'air assez endurants."
 
Valentino Rossi :
"C'est une autre journée positive, parce que nous avons atteint notre objectif de tourner dans les 2'01 (2'01.886) mais aussi parce que nous avons fait davantage de progrès sur les réglages de la moto. Nous sommes cependant tombés sur quelques détails qui ne peuvent pas être modifiés via les réglages, c'est tout à fait normal lorsqu'on travaille avec une nouvelle moto comme la GP12 mais c'est quelque chose qui devra être réglé dans les semaines à venir. Nous avions identifié ces domaines hier - l'accélération et l'électronique - et aujourd'hui nous avons confirmé les progrès sur le train avant. Honda et Yamaha travaillent sur leurs motos respectives depuis un an alors que nous ne faisons que commencer, ce qui fait que nous sommes face à un vrai challenge, mais nous le savions déjà. La journée de demain sera importante parce que nous pourrons faire le bilan des trois jours et avoir une idée claire de là où nous nous situons par rapport aux autres. Je serai satisfait si nous parvenons à rester à moins d'une seconde du leader."
 
Nicky Hayden :
"Ça allait la première fois que je suis allé en piste ce matin et j'ai réussi à bien partir dès le deuxième tour. Après ça j'ai commencé à manquer de force à l'épaule et je n'arrivais plus à être suffisamment rapide et régulier pour tester. Je n'ai pas de problème au freinage parce que je peux bloquer mon épaule mais j'ai dû mal à tenir lorsque la moto bouge un peu trop. Je ne voulais pas chuter et risquer d'aggraver mes problèmes et j'ai donc décidé de me reposer. C'est dommage mais ça arrive. Ils ont fait un excellent travail sur la nouvelle moto, j'aurais voulu la piloter à fond, voir ce qu'elle a dans le ventre et voir comment elle réagit aux changements. Je ferai peut être quelques tours demain mais ce sera tout."
 
Source et photo (Valentino Rossi) : motogp.com