Tests MotoGP : Honda file, Yamaha empile, Ducati piétine
Tests MotoGP : Honda file, Yamaha empile, Ducati piétine Pendant que Casey Stoner réalisait le meilleur temps à Sepang, Jorge Lorenzo faisait une très bonne simulation de course et les pilotes Ducati étaient plutôt déçus de leur monture. La plupart des pilotes de pointe ont intensément travaillé ce jeudi sur deux points précis : la consommation de carburant et le chattering. Dans le premier cas, il s'agit d'utiliser au maximum les 21 litres alloués par course, ce qui sur certains circuits n'est pas facile. Les CRT avec 24 litres ont un avantage dans ce domaine. Pour ce qui est du dribble, il faut essayer une multitude de solutions diverses pour diminuer le chattering et même si possible le faire complètement disparaître.
 
Chez Honda on était rassuré après que le moteur cassé de Pedrosa mardi n'ait pas été jugé dangereux pour les pilotes. Dani et Casey Stoner pouvaient donc s'en donner à cœur joie pour faire descendre les chronos ce jeudi. Pedrosa déterminait le meilleur emplacement sur le cadre pour les 4 kg de lest dont il faut doter la moto afin qu'elle soit au poids minimum. "J'ai choisi le cadre qui me donnait les meilleures sensations lors des premiers tests de Sepang, mais il implique également plus de chattering. C'est la dernière version du châssis" expliquait Pedrosa.
 
Les deux pilotes Yamaha officiels ont chuté presque en même temps, mais pas au même endroit : Jorge Lorenzo dans le virage 17 et Ben Spies dans le 7, les deux heureusement sans gravité. L'après-midi était consacrée aux simulations de course pour fignoler les réglages, en particulier au niveau de l'électronique. C'était d'autant plus important qu'il s'agissait des toutes premières simulations de courses pour les nouvelles Yamaha 1000cc. Finalement seul Lorenzo se livrait à cet exercice de longue durée, Spies secoué par sa chute déclinant l'invitation. En 2'01.1 à la fin de son premier tour, Jorge était 18 tours plus tard en 2'01.7 (source Yamaha). Dovizioso et Crutclow effectuaient aussi un test de longue durée.
 
Alvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) a chuté, tout comme Nicky Hayden, les deux n'étant à priori pas blessés.
 
Chez Ducati, les performances n'étaient pas extraordinaires. On attendait de la Desmosedici un meilleur chrono que le modeste dixième temps de Valentino Rossi à plus d'une seconde de Stoner. Hector Barbera (Pramac) était le plus rapide des pilotes Ducati, cinquième à 0.8 du leader.
 
Colin Edwards était le mieux placé des pilotes de CRT. A 3.2 de Stoner, sa performance était encourageante.
 
Pour ce qui du choix de pneus proposé, on expliquait chez Bridgestone que "les longues lignes droites, les virages rapides et la température élevée rendent Sepang dur pour les pneus. Les gommes sélectionnées offrent une combinaison de stabilité pour l'avant et d'endurance pour l'arrière".
 
Résultats de la troisième journée :
1- Casey Stoner – Repsol Honda Team – Honda RC213V – 2’00.473
2- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V + 0.175
3- Andrea Dovizioso – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 0.329
4- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 0.404
5- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 0.513
6- Hector Barbera – Pramac Racing Team – Ducati Desmosedici GP12 + 0.758
7- Alvaro Bautista – San Carlo Honda Gresini – Honda RC213V + 0.802
8- Ben Spies – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 0.959
9- Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – Honda RC213V + 1.019
10- Valentino Rossi – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP12 + 1.077
11- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP12 + 1.136
12- Franco Battaini – Cardion AB Motoracing – Ducati Desmosedici GP12 + 3.017
13- Colin Edwards – NGM Mobile Forward Racing – Suter BMW + 3.208
14- Yonny Hernandez – Avintia Racing – FTR Kawasaki + 6.159
15- Ivan Silva – Avintia Racing – FTR Kawasaki + 6.312

Temps de référence :
Record des essais : 2'00.518 par Valentino Rossi sur Yamaha en 2009
Record du tour : 2'02.108 par Casey Stoner sur Ducati en 2007
Record des tests : 1'59.607 par Casey Stoner sur Honda le 2 février 2012
 
Photo : Casey Stoner (© motogp.com)