Suzuki contre Volkswagen : Guerre en vue
DiversSuzuki contre Volkswagen : Guerre en vue Dans un échange de prises d'intérêts croisées, le constructeur allemand avait acheté 19,9% des actions de Suzuki en décembre 2009 pour $ 2,5 milliards, alors que le constructeur japonais achetait 1,49% des actions de Volkswagen (pour moitié moins). La situation est devenue ensuite très tendue au niveau des directions des deux compagnies. Bien sûr, le groupe VAG ne s'intéresse absolument pas à la moto, qui se retrouve présente dans ce deal complètement par hasard. Ce sont les 4 roues nippones qui intéressent les investisseurs teutons, et c'est tout. Volkswagen souhaite par exemple acquérir les possessions de Suzuki Motor qui sont basées en dehors du Japon. Ainsi, Suzuki Motor possède Maruti Suzuki qui contrôle 54.21% du plus grand fabricant automobile indien. 

Devant l'étendue des dégâts que laissent envisager les tensions actuelles entre les managements des deux firmes, le PDG Osamu Suzuki a proposé de racheter les 19,9% de son entreprise que possèdent les Allemands… qui ont immédiatement refusé !

VW ne peut pas augmenter sa participation chez Suzuki tant que les deux firmes font l'objet d'une alliance. Mais dès que celle-ci prendra fin, Volkswagen sera libre de se lancer à l'assaut du capital. 



Photo : Osamu Suzuki (© Suzuki Motor)