Supersport : Triumph proche de l'anéantissement !
Supersport : Triumph proche de l'anéantissement ! Giuliano Rovelli, le patron de l'équipe BE1 Racing, semble en avoir eu assez d'attendre un éventuel support efficace de Triumph et il aurait, d'après trois sources concordantes, récupéré les Yamaha officielles championnes du monde avec Cal Crutchlow en 2009.  Triumph ne fournissait à l'équipe italienne que le matériel, les pièces et un peu de développement. Rovelli lui demanda cet hiver une aide financière, qui à priori lui fut refusée. Le patron de BE1, dont le tempérament est assez bouillant, envoya donc promener les Anglais.

Quel matériel alors adopter ? Il fallait bien sûr des motos prêtes, compétitives et disponibles, ce qui ne court pas les rues en Supersport. Rovelli, qui peut mettre sur la table entre 350 000 et 400 000 euros environ, jeta donc son dévolu sur les Yamaha R6 qui avaient obtenu le titre en 2009 avec Cal Crutchlow. Ces motos dormaient sous des bâches au fond du hangar d'un prestataire (Markus) de Yamaha Europe. Certaines équipes avaient essayé de récupérer ces motos début 2010, mais elles furent toutes refusées par manque de crédibilité sportive ou de moyens.

Si tout ceci se concrétise, ce sera une superbe opportunité pour les pilotes BE1 Luca Scassa et Chaz Davies, qui pourront ainsi probablement lutter contre les Honda et Kawasaki officielles. Pour Triumph, par contre, ça risque d'être un coup très dur.


Sources : Un responsable d'une équipe néerlandaise championne du monde, un manager d'un pilote français champion du monde en Supersport, et un pilote d'usine Kawasaki en Supersport de nationalité australienne. Dans une moindre mesure, bikesportnews.com.

Photo : Chaz Davies (© PSP Stan Perec)