Supersport : Scassa interdit de course à Misano ?
Supersport : Scassa interdit de course à Misano ? Il est interdit aux pilotes du championnat du monde Supersport de rouler avant une course sur des circuits qui ne sont pas ceux déclarés par leur équipe. Ayant contrevenu à cette règle, Luca Scassa risque de ne pas être autorisé à participer à la course de Misano.
On avait connu l'application de ce point de règlement quand Matthieu Lagrive, ayant roulé au Bol d'Or, ne fut pas autorisé à participer à la manche du mondial de Magny-Cours. Or Scassa se retrouve exactement dans la même situation, ayant roulé comme on le voit sur la photo à Misano le 26 avril 2011.

Quelle sera la décision prise par les officiels ?

Voici la partie du règlement FIM du championnat du monde Supersport concernée :

1.15 ESSAIS
1.15.1 Restrictions des essais
A) Des essais par des coureurs engagés à courir dans le Championnat 
sont interdits sur chaque circuit figurant au calendrier, après la 
première manifestation sauf pour les exceptions suivantes :
a. Dans les 6 jours précédant le jour des courses, des essais 
privés sur la même piste pour les coureurs participant à la 
manifestation peuvent être organisés. Ils doivent être ouverts 
à tous les coureurs inscrits et si des frais sont exigés, ils ne 
doivent pas être supérieurs à 60 € par coureur pour la journée. 
Les informations concernant ces essais supplémentaires 
doivent être envoyée à tous les coureurs inscrits ainsi qu’à la 
FIM et à IMS.
b. Des essais libres et qualificatifs de la manifestation.20
c. Des essais sur un circuit après la manifestation ayant eu lieu 
sur ce circuit.
d. Des essais sur le Circuit d’Essais (voir art. 1.11.1) désignés 
par chaque équipe qui peuvent avoir lieu jusqu’à 6 jours avant 
la course prévue sur ce circuit.
e. Des séances d’essais organisées par IMS avec l’accord de la 
FIM.
f. Participation à toute autre épreuve d’un Championnat du
Monde ou Prix FIM.
g. Coureurs «wild cards» et «une manifestation».
h. Toute activité autorisée par la Direction de Course.
B) Des exceptions à cette règle peuvent être accordées pour des 
raisons de force majeure avec l’approbation de la FIM. Par exemple, 
lorsqu’une équipe recrute un coureur qualifié pour remplacer 
un coureur blessé, le coureur qualifié peut éventuellement avoir 
fait des essais involontairement sur un circuit inclus dans les 
Championnats.
C) Durant les 4 jours précédant le début des essais officiels, les 
scooters sont les seuls véhicules 2 roues motorisés avec lesquels 
les coureurs engagés dans la manifestation sont autorisés à 
circuler sur la piste. Des exceptions peuvent être accordées après 
approbation de la FIM.
Dans le cas d’une infraction aux règles susmentionnées, 
l’engagement du coureur sera refusé ou le coureur sera disqualifié 
de la manifestation sur le circuit concerné, en fonction de la date 
de confirmation de l’infraction.

Photo : Luca Scassa le 26 avril 2011 à Misano