Supersport : la course réduite rend les pilotes Kawa furieux contre Ten Kate
Supersport : la course réduite rend les pilotes Kawa furieux contre Ten Kate Tout d'abord pardon pour parler d'un sujet aussi trivial quand l'instant est au recueillement.
Les organisateurs du championnat du monde Supersport ont décidé de réduire la distance prévue pour la course de Phillip Island de 21 tours à 15. L'explication officielle initiale concernait une température élevée prévue pour dimanche.
 
Mais rapidement il fut question des pneumatiques, qui risquaient de ne pas pouvoir finir la course comme ça avait été le cas pour plusieurs pilotes (dont Chaz Davies et Fabien Foret) l'an dernier. Pour Foret en 2011 sur la Honda Ten Kate, le pneu avait laché au 15e tour... Quel hasard !
 
Cette soudaine décision de raccourcir l'épreuve a provoqué la fureur de Kenan Sofuoglu et de Fabien Foret contre Ten Kate qu'ils accusent d'être l'initiateur de cette manœuvre.

"Ce que nous n'apprécions pas, c'est que nous avons travaillé pendant toutes les séances d'essai pour régler les motos afin d'obtenir non pas des performances sur un tour, mais un comportement satisfaisant de la moto sur 21 tours, en tenant compte des pneus fournis. Or Ten Kate assure la pole position lors des essais qualificatifs, puis ensuite fait diminuer le nombre de tours de la course car il voit que sur de longs runs nos motos sont plus performantes que la sienne. Et ça ce n'est pas normal, pas correct."
 
On notera deux choses : Sofuoglu et Foret connaissent très bien Ten Kate, pour lequel ils ont roulé pendant des années et été tous les deux champions du monde en Supersport. D'autre part, ce n'est pas Kawasaki qui se plaint de Honda. Aucun des teams Kawa (Lorenzini, Intermoto) ne s'est exprimé, de même l'équipe PTR Honda.
 
Comme quoi fabriquer de bonnes motos ne suffit pas, il semble qu'il faille aussi avoir de bonnes connexions sur le plan politique...
 
Photo © Kawasaki Racing Team