Supersport : BE1 et Triumph divorcent avec élégance
Supersport : BE1 et Triumph divorcent avec élégance Triumph Motorcycles Ltd et BE1 Racing Srl viennent d'annoncer leur séparation définitive avec effet immédiat. Les deux parties expliquent ici leurs points de vue respectifs. Pour Paul Stroud, directeur des ventes et du marketing de Triumph, "C'est avec grand regret que nous faisons cette annonce. Nous avions l'intention de poursuivre notre collaboration avec BE1 Racing, de nous battre pour le titre avec la nouvelle Daytona 675R, mais, malheureusement, lorsque nous sommes arrivés à la négociation du contrat final, il est devenu clair que nos plans d'affaires respectifs n'étaient pas compatibles.

"Nous avons essayé ces derniers mois de trouver une solution pour nous permettre de continuer à travailler ensemble, mais nous avons estimé que la meilleure option était de mettre fin à notre partenariat et pour BE1 Racing de disputer la saison 2011 avec un autre constructeur. 

Alors que nous sommes très déçus de ne plus travailler ensemble, je tiens à remercier Giuliano Rovelli et son équipe BE1 Racing pour leur excellent travail au cours des dernières saisons. Ils ont prouvé être une équipe extrêmement professionnelle et travaillant dur, et ont été d'excellents ambassadeurs pour Triumph. Je leur souhaite tous mes meilleurs vœux pour l'avenir. "

Pour Giuliano Rovelli, le patron de BE1 Racing, " Je suis vraiment désolé que nous n'ayons pas pu parvenir à un accord avec Triumph pour la saison 2011. L'équipe était prête pour le championnat. Il y a eu trois années intenses et Triumph va certainement rester dans mon sang. Je tiens à remercier la direction de Triumph. Il est maintenant temps pour mon équipe à démarrer une nouvelle entreprise. "