Stupeur lors des tests SBK : Laverty aussi vite que Crutchlow !
Stupeur lors des tests SBK : Laverty aussi vite que Crutchlow ! Pour sa première expérience en Superbike, Eugene Laverty a étonné. En 1’38.7, il est allé aussi vite que Cal Crutchlow dimanche dernier. Le Britannique avait réalisé ce week-end à Magny-Cours son meilleur tour en 1e manche en 1'38.781 et en 2e manche en 1'38.879.   Ces temps, fournis par l’organisateur du championnat après consultation avec les diverses équipes présentes, sont généralement assez justes. Chacun chronomètre tout le monde, donc on a une idée assez précise des temps, au dixième près. La performance de Laverty n’en est donc que plus saisissante. D’après Yamaha, Laverty a effectué 118 tours entre le matin et l’après-midi, avec comme meilleur résultat 1’38.7

« Excellent premier test sur Yamaha, estime Eugene Laverty. J’ai été surpris car je suis normalement réaliste. Je ne m’attendais pas à aller aussi vite, ni à me sentir confortable sur la moto si tôt. Je ne voulais pas faire de bêtise et donner au team une mauvaise impression, donc j’y suis allé pas à pas pour apprendre la moto. Je pensais avoir besoin de plus de tours pour bien ressentir la moto, mais je me suis trouvé bien vers l’heure du déjeuner. L’équipe m’a fait me sentir bienvenu et la relation de travail est excellente. »

Pour Massimo Meregalli, le team manager : «Ce test a été impressionnant, en particulier en raison de son attitude calme. Son intégration dans l’équipe s’est bien passée. Il a été capable d’aller vite très rapidement, sur le sec comme sur le mouillé. On ne pouvait pas espérer mieux. »

Chronos officieux :
1. Laverty (Yamaha) 1’38.8 d’après Infront, 1’38.7 d’après Yamaha
2. Haslam (BMW) 1’39.2
3. Sykes (Kawasaki) 1’39.3
4. Corser (BMW) 1’39.9
5. Haga (Aprilia) 1’40.0
6. Fabrizio (Suzuki) 1’40.0

Bases de comparaison :
Record du tour (en course) : 1'38.619 par Noriyuki Haga sur Ducati (1e manche 2009)
Record de la Superpole : 1'37.699 par Cal Crutchlow sur Yamaha (Superpole 2010)

Photo : Eugene Laverty à Magny-Cours (© Yamaha Racing)