Stoner en flèche, Pedrosa en chute
Stoner en flèche, Pedrosa en chute
La deuxième soirée d’essais vient de se terminer sur le circuit de Losail. Après la pluie d’hier, les pilotes ont dû composer avec une piste sale (un vent de sable a soufflé tout au long de la journée), puis humide en fin de soirée. Casey Stoner a signé le meilleur temps, tandis que Dani Pedrosa, victime d’une lourde chute, doit déclarer une nouvelle fois forfait.
Plusieurs pilotes se sont en effet fait piéger (Vermeulen, Kallio), sans conséquence physique, par cette piste glissante. Seul Pedrosa s’est malheureusement blessé lorsqu’il a chuté à 120 km/h, probablement à cause d’un pneu trop froid. Le pilote espagnol a été touché au poignet gauche et à nouveau au genou gauche, dont il souffre depuis sa chute au GP d’Australie, et qui lui avait déjà fait déclarer forfait pour la dernière journée d’essais en Malaisie. Les premières radios faites à la clinique du circuit n’ont pas déceler de fracture, mais un autre check sera fait dès son retour à Barcelone, dans la journée (mardi).

Pendant ce temps, Casey Stoner a signé le meilleur chrono de la soirée en 1’57’’139. Valentino Rossi le "talonne", à plus d'une demi-seconde, en 1’57’’747. « Je suis assez content car nous avons été tout de suite très rapides, mêmes si les conditions sont difficiles, déclare Rossi. Dans un mois, pour le Grand Prix, on devrait gagner 8 à 10°. C’est important pour nous d’être proches de Stoner, même s’il a un plus grand avantage qu’en Malaisie, car c’est le circuit le plus difficile du calendrier pour la moto… et pour moi aussi. Je suis content qu’Edwards (3e temps), qui est mon ami, soit aussi rapide, mais aussi que Lorenzo (7e temps) le soit un peu moins, car c’est mon rival » a conclu Rossi le sourire aux lèvres, avant d’aller se coucher. 

Andrea Dovizioso est le premier pilote Honda avec le 4e meilleur temps, juste devant les Suzuki boys (Vermeulen 5e et Capirossi 6e) qui confirment, après leur belle performance à Sepang, l’excellent potentiel de leur machine. Randy de Puniet (11e) est également confiant avec ses nouveaux réglages : « Je me sens mieux sur la moto, même s’il y a encore du travail. Pour l’instant, le moment est aux réglages et non aux chronos. Je ne veux pas mettre la charrue avant les bœufs cette année, et ça ne sert à rien de prendre des risques ici, sur une piste sale et froide. Je suis dans un bon groupe, à moins d'une seconde du top 5, et je sens qu’il y a encore de la marge. »

La troisième et dernière journée d’essais aura lieu demain (mardi 3 mars), de 18h à minuit (heure locale / de 16h à 22h en France).

Les chronos de la 2e journée d’essais (2 mars) :

1. Casey Stoner, Ducati Marlboro Team - 1'57.139 (37)
2. Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team - 1'57.747 (51)
3. Colin Edwards, Tech3 Yamaha - 1'57.817 (41)
4. Andrea Dovizioso, Repsol Honda - 1'57.879 (60)
5. Chris Vermeulen, Suzuki MotoGP - 1'58.018 (24)
6. Loris Capirossi, Suzuki MotoGP - 1'58.264 (42)
7. Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team - 1'58.400 (63)
8. Alex De Angelis, San Carlo Honda Gresini - 1'58.441 (53)
9. Nicky Hayden, Ducati Marlboro Team - 1'58.577 (54)
10. Dani Pedrosa, Repsol Honda - 1'58.619 (28)
11. Randy De Puniet, LCR Honda MotoGP - 1'58.936 (55)
12. Toni Elias, San Carlo Honda Gresini - 1'59.036 (56)
13. Yuki Takahashi, Scot Racing Team - 1'59.153 (65)
14. Marco Melandri, Hayate Racing Team - 1'59.195 (63)
15. Niccolo Canepa, Pramac Racing - 1'59.266 (36)
16. Mika Kallio, Pramac Racing - 1'59.764 (48)
17. James Toseland, Tech3 Yamaha - 2'00.234 (51)