Siméon confiant
Siméon confiant C’est avec un grand sourire que Xavier Siméon (19 ans) nous est revenu d’Espagne après quatre journées d’essais intenses au guidon de sa Ducati 1098R. Son tout premier contact avec la Ducati s’est passé sur le tracé d’Alméria. Cela s’est extrêmement bien déroulé. Le temps, très court, de s’habituer au twin, un petit réglage du boîtier électronique et les chronos commencent à s’affoler. « C’est comme un vélo ! La moto est toute fine et elle est vraiment facile à conduire » s'exclame Xavier qui s'alignera en 2009 en Stocksport 1000.

Avec un peu d’appréhension, Xavier a fait connaissance avec son nouveau team. « C’était comme si on se connaissait depuis des années. L’italien, que j’ai
un peu appris dans les paddocks, m’a bien servi et on a tout de suite communiqué. L’ambiance est excellente. Je me réjouis de travailler avec eux. »

Le travail a été effectif puisque Xavier a battu d'1,4 seconde le chrono non-officiel
de Pirro sur une superstock 1000 à Almeria.

A Cartagena, pendant la dernière journée, Xavier a fait une simulation de course. A un moment, il a perdu l’avant et a fait une chute sans gravité. Ce qui n’est pas étonnant dans des essais où il essaie de trouver ses limites et celles de la machine.

Il a évidemment amélioré ses temps de jadis sur ces deux circuits.

« Je suis vraiment enchanté de cette expérience. Je me sens tout à fait bien sur cette Ducati. Je suis très optimiste pour la suite. Nous avons encore des séances programmées en février dans le sud de l’Italie. »

Philippe Jaumotte, relations presse