Sepang : Nouveau record pour Stoner
Sepang : Nouveau record pour Stoner
Améliorant son record d’hier de 4 dixièmes, Casey Stoner a battu d’une demi seconde le temps de la pole 2008 de Pedrosa, avec des pneus de course (Bridgestone n’a pas emmené de pneus de qualification à Sepang).

« Ces trois journées d’essais sont très positives, commente Stoner (Ducati). Au plus je roule avec cette GP9, au plus nous comprenons comment améliorer les réglages du nouveau châssis (en carbone, ndr). Franchement, avec mon poignet qui n’est pas encore remis à 100%, je ne pensais pas du tout être le pilote le plus rapide, même en rêve ! »

Valentino Rossi (Yamaha), auteur du 2e temps, était lui aussi plutôt confiant : « Je repars de ces essais satisfait. C’est un bon début, même si mes points me font un peu mal pour faire une simulation de course. Mais la moto est bonne et je me sens de mieux en mieux. »

Loris Capirossi place sa Suzuki à nouveau dans le top 3, confirmant que la GSVR 2009 était bien née. Le pilote Tech 3 Colin Edwards signe le 4e meilleur temps devant le premier pilote Honda, Toni Elias. Dani Pedrosa n’a pour sa part pas participé à la dernière journée d’essais, souffrant de son genou opéré en décembre (suite à sa chute au GP d’Australie en fin de saison dernière). Randy de Puniet, crédité du 13e temps ce samedi, continue un apprentissage prudent avec sa nouvelle machine et ses nouveaux pneus : « Nous avons amélioré nos temps, mais pas suffisamment, explique le Français. L’an dernier, j’ai terminé 4e de ces mêmes essais. » Mais rien ne sert de s’enflammer : mieux vaut travailler consciencieusement durant l’hiver et en garder sous la main pour ce qui compte vraiment, à savoir la course.

 

Premier exam’ réussit pour le monogomme

Les 17 pilotes MotoGP étaient tous équipés des mêmes pneus Bridgestone. La règle du monogomme promet d’ores et déjà des courses serrées puisque les trois premiers pilotes, sur trois marques de motos différentes, se tiennent en deux dixièmes de seconde. Chaque pilote disposait de 10 trains de pneus pour ces trois journées d’essais, avec deux types de gommes : medium et hard.

 

Les pilotes MotoGP reprendront le guidon de leurs machines les 1, 2 et 3 mars, à Doha (Qatar), pour des essais de nuit, afin de se préparer pour le Grand Prix d’ouverture qui se déroulera en nocturne, comme l’an dernier.

 

Les meilleurs chronos sur les trois jours d’essais

 

1 Casey Stoner              Ducati Team          2’01.043s

2 Valentino Rossi            Fiat Yamaha          2’01.137s  

3 Loris Capirossi             Rizla Suzuki           2’01.262s  

4 Colin Edwards             Tech3 Yamaha       2’01.413s  

5 Toni Elias                     Honda Gresini        2’01.560s  

6 Chris Vermeulen          Rizla Suzuki           2’01.666s  

7 Dani Pedrosa               Repsol Honda        2’01.860s  

8 Lorge Lorenzo             Fiat Yamaha          2’01.907s  

9 Andrea Dovizioso         Repsol Honda        2’01.955s  

10 Mika Kallio                 Pramac                  2’02.386s

11 Nicky Hayden            Ducati                    2’02.497
12 Alex De Angelis          Honda Gresini         2’02.523
13 Sete Gibernau           Ducati Onde 2000   2’02.727
14 Randy De Puniet        LCR Honda             2’03.418
15 Yuki Takahashi          Scot Honda            2’03.474
16 Niccolo Canepa         Pramac Ducati        2’03.901
17 James Toseland        Yamaha Tech 3      2’03.953