Scott Redding est prêt à rouler à Aragon
Scott Redding est prêt à rouler à Aragon

Impliqué dans l’accident qui a coûté la vie à Shoya Tomizawa le week-end dernier à Misano, Scott Redding, très choqué par le décès du pilote japonais, s’est dit prêt à rouler à Aragon.

Scott Redding qui, à 17 ans, est le pilote le plus jeune du plateau, n’a été que légèrement blessé dans l’accident (une coupure au dos qui a nécessité douze points de suture), mais a été très marqué par la mort de son camarade, même s’il ne se rappelle plus de rien car il a perdu connaissance sur le moment.

« Je ne me rappelle de rien sur la chute. J’étais en train d’accélérer, puis plus rien, c’est le néant. Je n’ai pas vu la chute à la télé – et je ne veux pas la voir – mais je sais que j’ai eu beaucoup de chance de m’en sortir indemne. »

 J’étais dévasté lorsque j’ai entendu la mauvaise nouvelle pour Tomi et je ne m’en suis pas encore remis. C’était vraiment un chic type et il va nous manquer terriblement dans le paddock et sur la piste. Mes pensées vont bien sûr à sa famille, à ses amis et à son team. »

Lundi prochain, je vais faire des essais une journée à Valencia, pour voir si tout est ok avec mon dos, avant d’aller à Aragon. Je suis déterminé à remonter sur ma moto aussi vite que possible. » 

Le coéquipier de Scott Redding, Hector Faubel, a aussi rendu hommage à Shoya : « C’était le pilote le plus sympa du paddock. Ça ne le dérangeait pas que vous l’ayez battu ou non à la dernière course et il avait toujours un mot  sympa pour tout le monde. Il vous félicitait si vous aviez gagné ou même si vous aviez fait une bonne séance d’essais. La dernière fois que je l’ai vu, c’était à la clinique mobile, samedi soir, et il m’a dit : « Faubel, t’as fait du bon boulot à Indy. Tu étais très fort et je suis content pour toi. » Il était comme ça, vraiment un chic type. »