SBK Imola : Doublé pour Checa - Victoire pour Foret
SBK Imola : Doublé pour Checa - Victoire pour Foret Ce week-end se jouait la seconde épreuve du championnat du monde Superbike à Imola, Italie. Voici les résumés des six courses du week-end.
Superbike - Manche 1 :

Carlos Checa (Althea Racing Ducati) a attendu la mi-course pour effectuer une manœuvre de dépassement sur le leader du début de course Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), mais une fois passé, il a roulé sur un rythme record pour signer sa deuxième victoire de l'année avec style. Sykes réalise sa meilleure performance sur le sec avec Kawasaki en deuxième position, avec Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) et Max Biaggi (Aprilia Racing) qui se disputaient la troisième marche du podium. Cette dernière revient à Haslam pour une seconde face à son rival italien. Eugene Laverty (Aprilia Racing) termine cinquième, juste devant Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) et Joan Lascorz (Kawasaki Racing Team) qui ont finalement dépassé le pilote longtemps cinquième Lorenzo Zanetti (Pata Racing Team Ducati). Zanetti était tout de même un impressionnant huitième. Maximer Berger se classe quant à lui 12e, juste devant John Hopkins, tandis que son coéquipier Sylvain Guintoli chute malheureusement.

Superbike - Manche 2 :

Carlos Checa (Althea Racing Ducati) a parfaitement joué sa deuxième carte à Imola pour engranger son premier doublé en 2012, devant Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) et l'attaquant Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport). Sykes a établi un nouveau record du tour en 1'47.552 pour essayer d'échapper à Checa. Max Biaggi (Aprilia Racing) était à nouveau quatrième, complétant le même quatuor de tête qu'en première manche. Le cinquième était cette fois-ci Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) qui a réussi à tenir lors d'une sortie dans les graviers après une lutte musclée pour la sixième place face à Eugene Laverty (Aprilia Racing). Jakub Smrz (Liberty Racing Team Effenbert) était un très proche septième. Leon Camier (Crescent Fixi Suzuki) passe la ligne en huitième position. Sylvain Guintoli est 11e, juste derrière Marco Melandri et devant Maxime Berger.
Au classement du championnat, après quatre courses, Checa à 75 points, Biaggi 71, Sykes 69, Haslam 47 et Melandri (dixième de la seconde manche) 46.

Supersport : Fabien Foret magnifique

Fabien Foret (Kawasaki Intermoto Step) a décroché une victoire efficace après 19 tours de course, sa première victoire de l'année et également la première pour son team en 2012. Sam Lowes (Bogdanka PTR Honda), qui s'était élancé de la pole position, termine juste derrière en seconde position et, après de nombreux problèmes pour les pilotes de tête, Ronan Quarmby (PTR Honda) finit troisième, à 17 secondes du vainqueur. Roberto Tamburini (Team Lorini Honda) passe la ligne à la quatrième place pour seulement 4 millièmes de seconde face à la Triumph Power Team by Suriano de Vittorio Iannuzzo. Romain Lanusse, le coéquipier de Foret, rentre dans les points avec la 13e place, tandis que Jules Cluzel, qui s'était élancé de la 4e poisition sur la grille, chute hélas.
Au championnat, Foret possède 45 points, Lowes 31 et Kenan Sofuoglu (Kawasaki DeltaFin Lorenzini) 25 tout comme Quarmby, après que le pilote turc ait reçu un drapeau noir pour n'avoir pas observé une pénalité.

Superstock 1000 : Victoire de Sylvain Barrier devant Loris Baz !

Après une première tentative, la course fut stoppée quand une machine qui avait chuté bloquait la piste, offrant un sprint final de cinq tours pour déterminer le vainqueur.
Sylvain Barrier (BMW Motorrad Italia GoldBet) devance son compatriote Loris Baz (MRS Kawasaki) dans une fin de course palpitante. La nouvelle Ducati Panigale, après avoir signé la pole position, prend la troisième place pour ses débuts grâce à Eddi La Marra (Barni Racing Team Italia).
Markus Reiterberger (alpha Racing BMW) termine quatrième à seulement 1.240 seconde du vainqueur. En cinquième position, le pilote Team Pedercini Kawasaki Bryan Staring était à bonne distance du sixième, Fabio Massei (EAB Ten Kate Junior Team Honda).
Lorenzo Baroni (BMW Motorrad Italia GoldBet) a écopé d'une pénalité après avoir coupé la chicane dans la première course interrompue.

Superstock 600 : En avant Russo

Riccardo Russo (Team Italie FMI Yamaha) a remporté la course Superstock 600 avec une large avance de 2.534 secondes après les 11 tours d'action à Imola. Les habitués du championnat n'ont finalement pas été bousculés, avec Nacho Calero Perez (Team Trasimeno Yamaha) second et sur un rythme très rapide au moment du drapeau à damier. Le pilote EAB Ten Kate Junior Team Honda Michael Van der Mark est un lointain troisième. Comme c'est la première épreuve, le championnat est identique au classement de la course avec Russo 25, Calero Perez 20 et Van der Mark 16. La quatrième place en course et au championnat revient au pilote invité Nicola Jr. Morrentino (Elle 2 Promotion Yamaha).

Résumés : wsbk.com