SBK à Donington : Hopkins et les pilotes du BSB abandonnent leurs wild cards
SBK à Donington : Hopkins et les pilotes du BSB abandonnent leurs wild cards La semaine prochaine, John Hopkins et plusieurs pilotes du British Superbike devaient participer à la deuxième manche du championnat du monde SBK. Bien que leurs engagements aient été acceptés, tous ont déclaré forfait. Ce fut d'abord le cas de l'équipe Samsung Crescent Racing avec Hopkins et Jon Kirkham, peu désireuse de faire courir des risques de blessures à "Hopper" alors qu'il est désormais le remplaçant officiel d'Alvaro Bautista, le seul représentant de Suzuki en MotoGP… qui vient justement de tomber lourdement lors des essais du Grand Prix du Qatar.

D'autres engagés initiaux ont aussi décidé que courir à Donington au mois de mars tenait de la folie et que, même si le British Superbike ne commençait que le 25 avril à Brands Hatch, il n'était pas indispensable de prendre des risques avec l'intégrité physique des pilotes, ni avec le matériel plutôt onéreux.

C'est ainsi que l'équipe de pointe Ducati, nommée Rapid Solicitors-Bathams Ducati et composée de Michael Rutter et Martin Jessopp, a aussi tempéré ses ardeurs et déclaré forfait.

Enfin Chris Walker, dont la nouvelle équipe " Pr1mo (prononcer Primo) Racing Kawasaki" vient d'être créée, a estimé que vue sa jeunesse il était peut-être un peu prématuré de courir au niveau mondial dés la semaine prochaine.

En Supersport class, seul l'Irlandais Jack Kennedy (Colin Appleyard / Macadam Racing) est engagé en wild card. 

Source : crash.net

Photo : John Hopkins (image Suzuki Racing)