SBK : Yamaha arrête
SBK : Yamaha arrête La crise financière actuelle continue de faire des ravages. L'équipe officielle Yamaha cessera ses activités à la fin de cette saison.  Yamaha traverse une période difficile sur le plan financier et il faut donc faire des économies. C'est l'équipe Superbike qui a été désignée comme victime expiatoire par la direction japonaise, alors même que Marco Melandri peut encore être sacré champion du monde. On notera que cette annonce arrive juste après la double victoire de Carlos Checa à Silverstone.

Une équipe privée aura bien sûr la possibilité de louer en 2012 les motos d'usine, mais leur prix est tellement élevé qu'il y a peu de chance que cela arrive. Massimo Meregalli et Wilco Zeelenberg se sont évadés juste à temps vers le MotoGP.

C'est un coup dur pour le mondial Superbike. Yamaha s'en va, Suzuki probablement aussi de même que l'équipe Alstare, Honda avec un budget ridicule se traîne en fond de peloton (mais pour combien de temps encore ?) et il ne reste donc chez les Japonais que Kawasaki avec une présence à peu près décente. Les Nippons sont financièrement à genoux.

Ducati, Aprilia et BMW sont sérieusement présents et on a la confirmation que l'industrie moto européenne, après des périodes difficiles, est solide. L'industrie japonaise de la moto depuis deux ans est complètement exsangue. On a la nette impression que les Japonais vont disparaître aussi rapidement du monde de la moto qu'ils n'y sont apparus il y a cinquante ans. A Laguna Seca la semaine dernière, lors de la belle course de motos électriques, il n'y avait aucune moto japonaise.

Sayonara.

Photo : Eugene Laverty (© PSP Stan Perec)