WSBK Thaïlande – Superbike – Course 2 : Ils ont dit + Galerie photos
SBKWSBK Thaïlande – Superbike – Course 2 : Ils ont dit + Galerie photos

Voici les commentaires des pilotes sur le podium après la seconde manche de Superbike en Thaïlande.

Jonathan Rea - Kawasaki Racing Team – 1er
« C'est le meilleur début de saison jamais réalisé dans ma carrière. Il est important de maximiser ces points lorsque nous le pouvons. C'est comme ça que j'ai construit mes championnats dans le passé. Quand nous pouvons gagner, il faut s'en assurer, puis nous pouvons essayer de consolider notre situation ensuite. Ces quatre victoires sont un bon début et je me sens à l'aise sur la moto. Nous avons utilisé les réglages de Phillip Island et cela a bien fonctionné. C'est inouï, j'ai une très bonne connexion avec la moto. Il reste encore des domaines à améliorer pour les prochaines épreuves, mais KHI travaille dur. Nous espérons donc encore nous améliorer. »

Tom Sykes - Kawasaki Racing Team - 2e
« Nous ne pouvions gagner la course aujourd'hui mais la deuxième place était à notre portée. Il s'agissait donc de réaliser le dépassement le plus intelligent possible à la fin. Je pouvais voir que Marco avait quelques limites, je savais donc que j'avais une marge d'action dans le dernier tour. Il était plus rapide que moi dans la section sinueuse avant le dernier virage, je devais tout faire pour rester avec lui. Finalement, j'ai vu un temps de 1'33.7 sur mon tableau de bord dans le dernier tour, soit mon meilleur chrono de toute la course. Nous devons encore trouver quelques améliorations. J'y arrive doucement et la constance de la moto a été meilleure ici. Nous continuons de combler l'écart, mais nous devons essayer de le réduire plus vite. »

Marco Melandri - Ducati Aruba.it - 3e
« Ce fut un bon week-end pour nous. Avec des conditions si difficiles, sur une nouvelle piste pour moi, cela fait du bien d'être proche des avant-postes. Être dépassé au dernier tour dans les deux courses n'est pas idéal, mais j'ai connu des difficultés au freinage depuis la première séance d'essais libres. Il m'était impossible d'être plus agressif dans ce qui est le virage le plus délicat du circuit. Cela dit, l'équipe a fait un excellent travail. Nous manquons encore de quelque chose, mais nous avons de bonnes idées et nous continuerons à pousser à 100 % pour atteindre nos rivaux. Je m'attends à le faire déjà en Aragon. »

Photo titre : Kawasaki Presse