SBK : Sykes vainqueur d'une journée infernale
SBK : Sykes vainqueur d'une journée infernale Le mauvais temps qui régnait sur Monza a continué de se manifester ce dimanche, de la pire manière possible. La première manche a été annulée, la piste étant trop détrempée par endroit, alors que la deuxième manche était interrompue à mi-course à cause d'une averse soudaine.  "Averses intermittentes" avait prévu la météo et c'est exactement ce qui s'est passé tout au long du dimanche. Le départ de la première course a bien été donné, mais de nombreuses chutes ont incité la direction de course à interrompre l'épreuve à juste titre. Une énorme averse a ensuite détrempé la piste de Monza, obligeant à annuler cette première manche.
 
Résultats de la première course :
Course annulée (pluie)
 
Lors de la deuxième manche, le départ était retardé. Puis après deux tours de chauffe, les pilotes refusaient de partir. Nouveau tour de chauffe un peu plus tard, fatal à Sylvain Guintoli (pole position) et Michel Fabrizio dont les motos tombaient en panne.
 
Tom Sykes partait comme un avion et plus personne ne le revoyait. Leon Haslam remontait magnifiquement en deuxième position, précédant Eugene Laverty. C'est alors qu'une nouvelle averse contraignait la direction de course à présenter le drapeau rouge. Les pilotes n'ayant pas accompli les deux tiers de la distance prévue, seule la moitié des points était attribuée.

Tom Sykes :
"Il y a eu beaucoup d'agitation aujourd'hui, mais obtenir la victoire pour Kawasaki et la ZX-10R est parfait pour nous. La moto a été impressionnante en course. Il y avait beaucoup de taches humides, mais j'ai eu de bonnes sensations et j'ai foncé. C'est dommage que la course n'ait pas pu aller à la distance des deux-tiers, mais j'espère que maintenant nous pouvons aller vers une Angleterre très ensoleillée et avoir enfin du beau temps stable pour changer."
 
Leon Haslam :
"Je pense que nous avons tiré le meilleur d'une mauvaise journée. 14e sur la grille n'était pas idéal. Il était très difficile de dépasser en sortant de la trajectoire sèche, mais ça a fonctionné parfaitement. Nous avons réussi à obtenir la deuxième place, Tom était trop rapide depuis le départ et au moment où que j'ai obtenu la deuxième position il avait déjà filé. Félicitations à BMW, je suis heureux de revenir sur le podium."
 
Eugene Laverty :
"Nous avons été forts tous le week-end ici à Monza dans ces conditions, mais je pense que nous sommes tous simplement soulagés de finir cette course. Je suis heureux d'être sur le podium, à la maison sain et sauf. Quand j'ai vu Leon passer devant moi, j'ai été heureux de le suivre car il est très expérimenté et qu'il y avait quelques taches humides. Heureux pour le podium après une journée difficile."

Communiqué du Team Effenbert Liberty Racing :
"Le sentiment est qu'aujourd’hui la SBK a connu un de ses jours les plus négatifs. Il y a eu peu de respect pour le public, peu de respect pour les équipes privé comme celle d'Effenbert, et en général, peu de respect pour le mot sport, dans le sens strict du terme. Il est inacceptable que les décisions fondamentales du jour aient été prises avec une superficialité même pas digne d'un championnat mono-marque de scooters. Une étape du Championnat du Monde SBK entre les mains d'un petit nombre d'équipes et des pilotes qui ont supplié pour boycotter la manche, et nous ne savons même pas quels ont été les critères. On n'aurait jamais dû faire face à une telle farce, (En fait, ceci est démontré par le déroulement des compétitions des autres classes sans grands incident et sans caprices de toute nature). Cette pensée amère amènera le propriétaire du team Effenbert à réfléchir sur son futur en course."
 
Résultats de la deuxième course :
1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 14'08.800
2. Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) BMW S1000 RR 14'18.509
3. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 14'18.919
4. Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) BMW S1000 RR 14'19.094
5. Max Biaggi (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 14'19.327
6. Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) Honda CBR1000RR 14'19.438
7. Carlos Checa (Althea Racing) Ducati 1098R 14'19.699
8. Davide Giugliano (Althea Racing) Ducati 1098R 14'20.995
9. Jakub Smrz (Liberty Racing Team Effenbert) Ducati 1098R 14'21.999
10. Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia GoldBet) BMW S1000 RR 14'28.172
11. Hiroshi Aoyama (Honda World Superbike Team) Honda CBR1000RR 14'33.351
12. Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing) Aprilia RSV4 Factory 14'33.455
13. Maxime Berger (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 14'33.462
14. Lorenzo Zanetti (PATA Racing Team) Ducati 1098R 14'33.468
15. Leon Camier (Crescent Fixi Suzuki) Suzuki GSX-R1000 14'33.610
16. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 14'33.735
17. Niccolò Canepa (Red Devils Roma) Ducati 1098R 14'34.078
NS. Michel Fabrizio (BMW Motorrad Italia GoldBet) BMW S1000 RR 
NS. Sylvain Guintoli (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 
NS. Sergio Gadea (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 
NS. Mark Aitchison (Grillini Progea Superbike Team) BMW S1000 RR
 
Championnat du monde :
1. Biaggi 97.5; 2. Checa 95.5; 3. Sykes 91.5; 4. Melandri 72.5; 5. Rea 70; 6. Haslam 68; 7. Guintoli 66; 8. Laverty 64; 9. Smrz 42.5; 10. Giugliano 41; etc.
 
Photo : Tom Sykes (© worldsbk.com)