SBK : Swan Yamaha favori pour engager les R1 en mondial en 2012
SBK : Swan Yamaha favori pour engager les R1 en mondial en 2012 L'info n'a rien d'officiel, mais elle repose sur des bases solides. L'équipe Swan Yamaha, qui représente les intérêts du constructeur japonais en British Superbike, serait l'heureuse élue pour faire rouler les R1 en mondial Superbike l'an prochain. Pourquoi Swan Yamaha ? Tout d'abord parce qu'on sait qu'une équipe a été choisie, les non-sélectionnées ayant été prévenues. Rovelli, le patron du team ParkinGO qui est en tête du mondial Supersport avec la R6 et Chaz Davies, a d'ailleurs fait un scandale car il n'avait pas été préféré. Certaines des formulations qu'il a employées à cette occasion risquent fort, par leur inélégance, de lui retomber un jour sur le nez.

Pourquoi Swan Yamaha ? Parce que le constructeur nippon demande 1,5 million d'euros pour tout le matériel, alors que le budget des Britanniques est voisin du million de livres sterlings, soit en gros 1,15 millions d'euros. On n'est pas loin du compte. 

Eugene Laverty veut rester avec Yamaha. Il sait que c'est du bon matériel. Et son frère Michael, qui roule cette année pour Swan en compagnie de Tommy Hill, peut lui confirmer.

Enfin Laurens Klein-Koerkamp, responsable compétition Yamaha hors MotoGP, a toujours été parfaitement clair : Le choix de l'équipe élue a été fait en fonction de deux critères : le nombre de personnes du team actuel qui est repris et la compétitivité des deux pilotes proposés. Swan Yamaha, une équipe qui travaille depuis longtemps avec Yamaha contrairement par exemple à ParkinGO, pourrait donc être d'après nous l'équipe choisie.

Devinette : Quels produits fabrique Swan ? Si vous avez plus de 18 ans (ce n'est pas une blague), voyez houseofswan.com

Photo : Tommy Hill (33) et Michael Laverty (7) devant John Hopkins (21). © Swan Yamaha