SBK : Spies fait venir du renfort des USA
NEWSSBK : Spies fait venir du renfort des USA
Ben Spies a demandé à son ancien chef technicien en championnat AMA Greg Wood de le rejoindre pour essayer de résoudre les problèmes mécaniques dont il est victime depuis le début de la saison. L’Américain a décidé que quelque chose devait changer s’il voulait conserver ses chances pour le titre.
Malgré 8 victoires obtenues lors des 16 premières courses, le pilote Yamaha a subi trois ennuis techniques cruciaux qui lui ont coûté de nombreux points. A Monza, il est tombé en panne d’essence dans le dernier tour alors qu’il avait course gagnée. A Kyalami, c’est la patte de liaison du sélecteur qui se désolidarisait. Enfin à Misano dimanche dernier, l’embrayage surchauffait dés le début de course, le contraignant à se contenter de la 9ème position. Sans ces problèmes techniques, Spies pourrait être en tête du championnat au lieu d’avoir actuellement 48 points de retard sur Haga.
 
« C’est frustrant, estime-t-il. Ca se produit trop souvent et ça semble continuer. Si je perds le championnat pour 20 ou 30 points, je saurai où ils sont partis. Je ne peux pas rester assis à ne rien faire sans essayer de solutionner ce problème. »
 
Spies est arrivé en début de saison avec le responsable technique de son équipe chez Suzuki aux Etats-Unis Tom Houseworth. A partir de Donington, Greg Wood arrive donc en renfort. « C’est un changement, précise Ben, mais personne ne quitte l’équipe. J’amène simplement quelqu’un pour regarder et donner son avis. J’espère que ça va améliorer les choses. »