SBK : Sandi coéquipier de Guintoli et Berger
SBK : Sandi coéquipier de Guintoli et Berger Federico Sandi, pilote de l'équipe Ducati Althea en championnat d'Italie Superbike en 2011, rejoint Sylvain Guintoli, Maxime Berger, Jakub Smrz et Brett McCormick chez Effenbert Liberty Racing. A vrai dire, la nouvelle était gardée confidentielle, certainement pour être annoncée comme une surprise lors de la prochaine présentation de l'équipe Liberty Racing. On connaissait déjà quatre pilotes (trois en SBK et un en STK 1000), mais on découvrait le cinquième sur l'invitation (voir ci-dessus à droite).
 
C'est d'autant plus intéressant que Federico Sandi n'est pas n'importe qui. Son père Giovanni Sandi a été très longtemps le responsable technique des motos de Max Biaggi, avant de quitter récemment le Romain pour rejoindre en MotoGP CRT son ancien patron Giampiero Sacchi, responsable à une certaine époque de la gestion sportive du groupe Piaggio (dont fait partie Aprilia).
 
Le jeune Federico Sandi fait ses débuts chez les grands en Superstock 1000, bien sûr avec une RSV4, en 2009. Mais bien que disposant de techniciens de haut niveau comme Florian Ferraci et du soutien de l'équipe JiR Junior Team, ni lui ni son coéquipier Federico Biaggi (le neveu de Max) ne peuvent aligner de bons résultats. Sandi termine 19e de la Coupe FIM et Biaggi 32e.
 
En 2010, Federico passe en championnat d'Italie Superbike, dont il termine 5e sur une RSV4 du Gabrielli Michelin R.T. Puis en 2011 il passe chez Ducati Althea, où il est le coéquipier de Checa, Giugliano et Baroni. Il défend les couleurs de Genesio Bevilacqua avec une Ducati et termine troisième du CIV.
 
Pour franchir une nouvelle marche, Sandi est obligé de changer de team fin 2011, car Althea affiche déjà complet en Superbike avec Carlos Checa et Davide Giugliano.
 
L'opportunité de rentrer comme quatrième pilote Superbike chez Liberty Racing se présente donc comme une bonne solution. Agé de 22 ans (il est né le 12 août 1989 à Voghera) il rentre dans une période décisive de sa carrière.
 
Il roulera en Superstock 1000.
 
Photo : Federico Sandi en CIV en 2011 (© Althea Racing)