SBK : Remplacements difficiles pour Joan Lascorz et Brett McCormick
SBK : Remplacements difficiles pour Joan Lascorz et Brett McCormick Il n'est pas facile pour Kawasaki comme pour Liberty Racing de trouver en pleine saison des pilotes disponibles et capables de réaliser de bonnes performances en mondial Superbike. Pour Kawasaki, la solution semblait simple : faire monter David Salom de sa ZX-10R Pedercini privée à une moto d'usine. Mais la situation s'est rapidement compliquée. Tout d'abord, les sponsors qu'amène Salom à son équipe italienne passeraient avec lui dans le team officiel, ce qui causerait un problème de ressources chez Pedercini. Or Kawasaki ne souhaite pas pénaliser son team satellite, ni ne peut le compenser financièrement pour cette perte car ce n'est pas prévu dans le budget 2012.
 
David Salom ne semble pas épanoui à l'idée de rejoindre l'équipe de Guim et Biel Roda, les gestionnaires du team Kawasaki Superbike. Ceux-ci ont fait rouler de très nombreuses années Joan Lascorz, catalan comme eux. Originaire de Palma de Mallorca, Salom âgé de 27 ans aurait apprécié d'avoir dans sa carrière une proposition des frères Roda, mais ce ne fut jamais le cas. Etre appelé aujourd'hui "en dépannage" ne le ravit pas outre mesure. Renato Pedercini, élégamment, lui a laissé le choix afin de ne pas freiner sa carrière en le privant d'une moto d'usine, mais David a choisi de rester au sein de celle qu'il nomme affectueusement sa "famille italienne."
 
Pour remplacer Lascorz, des noms circulent actuellement, comme ceux de Loris Baz, Anthony West, Mark Aitchison, Raffaele de Rosa, Sergio Gadea, Luca Scassa, etc.
 
Pour ce qui est de Brett McCormick, la situation est plus simple. Tout d'abord parce qu'il ne s'agit que d'un remplacement temporaire, le Canadien sera en effet à même de reprendre la course dès que ses deux vertèbres seront ressoudées. Son avenir à moyen terme n'est pas compromis car il dispose chez Liberty Racing d'un contrat de 3 ans, et comme il n'est pas pilote payant il n'y a aucun problème.
 
Alors qui pour le remplacer et être temporairement le coéquipier de Sylvain Guintoli et Maxime Berger ? Lorenzo Lanzi semble le plus sérieux candidat, qui vient de prouver sa grande forme en remportant la course des Supersport à Assen, bien que partant depuis la 21e position sur la grille de départ. Lanzi a déjà disputé 130 courses en championnat du monde Superbike, la plupart sur Ducati, dont six l'an dernier (Misano, Aragon et Brno) en remplacement de James Toseland blessé chez BMW Motorrad Italia. Il a à son crédit 3 victoires 7 podiums et 1 pole position.
 
Voici des nouvelles de Brett McCormick communiquées par son père Grant :
 
Merci pour tous les vœux de tout le monde ! Brett dort confortablement et sera examiné demain pour voir si la chirurgie est nécessaire pour stabiliser sa C5, à part un pouce cassé et des ecchymoses. Il a eu de la chance et aura une récupération rapide et complète. Je tiens à remercier Shoei et Alpinestars qui ont fait un travail formidable pour éviter à la situation d'être bien pire. Et un grand merci au team Effenbert-Liberty et à tout le personnel du centre médical pour son temps et son attention à la suite de l'accident de Brett.
 
Photo : Salom et Badovini (© Kawasaki)