Nicky Hayden inquiet du retard de la nouvelle Honda
SBKNicky Hayden inquiet du retard de la nouvelle Honda Il n’est jamais facile pour un gros industriel de glisser la fabrication d’une petite série au milieu de sa production de masse normale. Ainsi Honda, qui a vendu en 2016 17,055 millions de motos, va avoir un peu de retard pour livrer ses premières CBR1000RR SP2 « homologation special » dont 500 exemplaires sont fabriqués, soit suffisamment pour une homologation destinée à la course, et plus particulièrement au Championnat du Monde Superbike.  La HRC propose deux kits en versions Course et Sport. L’alésage de 76 mm est identique à celui de la SP, mais la Fireblade SP2 dispose de soupapes d’admission 1 mm plus large, passant à 31,5 mm, tandis que les soupapes d’échappement gagnent 1,5 mm, pour un diamètre total désormais de 25,5 mm. Le taux de compression est de 13 à 1 d’origine, et beaucoup de pièces ont été améliorées, dont le refroidissement autour des chambres de combustion. Chaque axe de piston est 2,5 mm plus court, ce qui permet de gagner 8 g par cylindre. D’après Honda, beaucoup de technologie serait inspirée par la RC213V. Le Kit Course comprend plus de 80 pièces d’origine HRC, dont boîtier électronique, échappement titane, cylindres, bras oscillant, freins, faisceau électrique, etc. La HRC étant une entreprise indépendante de Honda Motor Company Limited, juridiquement et géographiquement, la réalisation de la SP2 n’en est que plus compliquée.
 
Selon Nicky Hayden, « nous espérions tester la nouvelle machine avant Noël, mais  ce ne sera hélas pas possible. On devrait la recevoir fin janvier, soit un mois avant notre première course. Ça aurait été bien de l’avoir en ce mois de décembre, pour que l’équipe apprenne à la connaître, et ait le temps de réfléchir pendant la fin de l’année sur les solutions aux éventuels problèmes que l’on rencontre souvent avec une machine nouvelle. Mais ça ne sera pas possible, et c’est comme ça. »
 
 
Fiche technique de la version route
Moteur : Quatre cylindres en ligne, refroidissement liquide, double ACT, 16 soupapes
Cylindrée : 999,8 cm3 (76 x 55,1 mm)
Puissance : 191 ch à 13 000 tours/minute
Couple : 116 Nm à 10.500 tours/minute
Taux de compression : 13:1
Alimentation : injection électronique PGM-FI, conduits d'admission de 48 mm
Embrayage : multidisques anti-dribble en bain d’huile à commande mécanique
Boite de vitesse : à 6 rapports
Transmission finale : par chaîne
Cadre : double berceau en aluminium
Suspension avant : fourche télescopique Öhlins NIX30, diamètre 43 mm, entièrement réglable
Suspension arrière : double amortisseur Öhlins TTX36 à réservoir séparé, entièrement réglable
Chasse : 96 mm
Angle de chasse : 23°
Frein avant : double disque, Ø 320 mm, étriers Brembo radiaux à 4 pistons
Frein arrière : monodisque, Ø 256 mm, étrier simple piston
Roues : jantes 17" en aluminium forgé
Pneu avant : 120/70 ZR17
Pneu arrière : 190/50 ZR17
Empattement : 1404 mm
Largeur : 831 mm
Hauteur de selle : 831 mm
Poids à sec : 195 kg
Réservoir : 16,8 litres
 
Photo © Honda Racing