SBK : Les teams privés Ducati plutôt tièdes
SBK : Les teams privés Ducati plutôt tièdes Après le retrait officiel de l’usine du mondial Superbike, les couleurs de Ducati seront défendues en 2011 par des équipes privées. Quelle est leur situation par rapport à ce projet ? Le patron du Team Althea, Genesio Bevilacqua, aimerait bien conserver dans son effectif Carlos Checa. Ce sera d’abord une question de moyens. Si le budget est là, il souhaiterait également un deuxième pilote de top niveau. « Nous allons continuer de courir avec Ducati, explique l’Italien, car les résultats de cette année nous ont donné beaucoup de satisfaction. On évalue actuellement avec la direction de Ducati les possibilités qui nous permettraient en 2011 de faire une saison encore meilleure. »

Pour sa première année en mondial Superbike, le team Supersonic ne s’est pas mal débrouillé. Malheureusement les blessures de Luca Scassa n’ont pas permis de très bons résultats. Là aussi, il faudra trouver du budget pour continuer. Mais quoi qu’il en soit, les performances de cette équipe ne peuvent pas compenser l’absence d’un team officiel Ducati.

Troisième team concerné, DFX Corse n’a pu participer cette année à toutes les courses par manque de budget. Les performances de Lorenzo Lanzi ne plaident pas en sa faveur et la situation de l’équipe est donc plutôt difficile.

Ce petit tour d’horizon n’engendre pas un optimisme démesuré quant à la présence de Ducati en mondial SBK l’an prochain. Sans équipe d’usine, qui développera la moto ? Quels pilotes ? Et quels ingénieurs ? Même si Althea a beaucoup de bonne volonté, la taille de cette équipe reste modeste par rapport à un team officiel.

Source : gpone.com

Photo : Carlos Checa