SBK : Les pilotes Crescent Suzuki prêts à se battre ''comme des animaux''
SBK : Les pilotes Crescent Suzuki prêts à se battre ''comme des animaux'' Avec le début du championnat du monde Superbike dans moins que huit semaines, Paul Denning, manager du "Crescent-Yoshimura Suzuki World Superbike Team", nous donne son point de vue. L'ancien manager de l'équipe Suzuki en MotoGP a mis sur pieds une équipe de deux pilotes forte du deuxième du championnat Superbike britannique John Hopkins ainsi que de Leon Camier, dirigée par Jack Valentine, depuis longtemps team manager pour Suzuki en British Superbike.
 
Quelles sont vos impressions initiales sur le championnat du monde Superbike et vos sentiments sur le niveau de la concurrence ?
 
Paul Denning : "Le championnat 2012 semble très intéressant et même avec le retrait de Yamaha, le niveau de représentation des constructeurs est très positif : Suzuki, Honda, Kawasaki, Ducati, BMW et Aprilia ont tous des équipes solides, "usines" ou privées, et des pilotes très rapides.
 
"La combinaison des pneus Pirelli et les spécifications des Superbikes forment un package « facile » pour accéder aux limites de performance par rapport aux machines de MotoGP, et donc plus de pilotes peuvent se battre pour les premières places. Je dis cela avec un respect complet envers tous les pilotes de SBK, qui se battent comme des animaux pour la victoire, mais les spécifications des Superbikes permettent généralement des courses plus disputées et des pilotes  différents sur le podium chaque semaine, ce qui est formidable pour les fans.
 
"En Superbike, le pilote peut encore faire la différence. Ceci dit, les meilleurs pilotes, motos et équipes sont ceux qui finissent toujours par se battre pour le titre et nous espérons être parmi eux !
 
Quelle différence y a-t-il entre votre GSX-R1000 qui court en BSB et celle du WSBK ?
 
Paul Denning : "La GSX-R 2012 aura sensiblement la même allure que l'ancienne, mais très peu de composants seront partagés. La moto a été sérieusement mise à jour. Yoshimura travaille très fort sur le moteur que nous partageons ensemble. Beaucoup d'idées de développement pour la suspension et les freins sont nouvelles. Le boîtier électronique Motec est mis à jour et chaque détail de la GSX-R est soigneusement étudié. La Suzuki est un bon package et nous devons nous assurer que nous permettons aux pilotes d'utiliser 100 % des capacités de la moto en affinant la GSX-R pour qu'elle soit aussi bonne qu'elle peut l'être.
 
Pour cette première année de l'équipe en WSBK, pensez-vous que vous pouvez viser le podium ?
 
Paul Denning : "Une question simple mérite une réponse similaire – Oui !"
 
Photo : Paul Denning (© Suzuki Racing)