SBK : Les modifications réglementaires importantes
SBK : Les modifications réglementaires importantes L'interruption obligatoire hivernale des essais, du 1er décembre au 15 janvier, est désormais terminée et tout le monde se rue sur les pistes. Avant que la saison ne batte son plein, voici un bref rappel des principales évolutions du règlement de la FIM (avec les numéros des articles concernés entre parenthèses). Poids minimum Superbike :
Le "poids minimum pour les 1000cc 3 & 4 cylindres est de 165 kg" (2.4.4.1). Pour les bicylindres, il est en ce début de saison de 171 kg, mais rappelons qu'il est évolutif et dépend des futurs résultats des deux cylindres. "La limite supérieure est 174 kg. La limite inférieur est de 165 kg." (2.4.4.2). "La dimension de la bride d’admission d’air" (2.4.8.1.3) est également évolutive, selon le même principe.
 
Age Superstock 1000 :
"Les licences des coureurs Superstock ne sont délivrées qu'aux personnes nées entre le 1 janvier 1986 et le 29 mars 1996." (1.10)
 
Poids minimum Superstock 1000 :
"Le poids minimum pour chaque modèle est calculé par la FIM en déterminant le poids à vide du motocycle homologué. Le poids à ‘vide’ d'un motocycle homologué est défini comme le poids total du motocycle tel que produit par le constructeur (après avoir ôté le carburant, la plaque-numéro du véhicule, les outils et la béquille principale lorsqu'elle est fixée, mais avec l’huile et le liquide de refroidissement aux niveaux prescrits). Le poids à ‘vide’ est confirmé lorsque trois (3) motocycles au minimum seront pesés et comparés. Le résultat sera arrondi au chiffre le plus proche. Le poids minimum pour chaque modèle sera calculé en réduisant le poids à vide du motocycle de 8% et en arrondissant le résultat au nombre entier inférieur. Dans tous les cas le poids minimum ne peut pas être inférieur à 165 kg." (2.6.4)
 
Pneus intermédiaires Superstock 1000 :
"Le coureur peut utiliser maximum quatre (4) pneus avant et quatre (4) pneus arrière pour piste SECHE. Le jour de la course, selon les conditions atmosphériques, un pneu intermédiaire avant et un arrière supplémentaires peuvent être distribués par le fournisseur officiel de pneus. Ces pneus peuvent être utilisés à la discrétion du pilote seulement pendant la course et si la course a été déclarée WET par le Directeur de la Manifestation. Les pneus intermédiaires doivent être clairement identifiés par le fournisseur officiel. Les pneus PLUIE doivent être fournis par le Fournisseur Officiel, mais leur utilisation sur le circuit n’est pas restreinte." (2.6.7)
 
Moteurs Superstock 1000 :
"Le nombre total de moteurs pouvant être utilisés par chaque pilotes pendant tout le Championnat est limité à trois (3). Un pilote qui a besoin d’utiliser plus de moteurs que le nombre attribué de trois (3) pendant le Championnat se verra infliger une sanction. Cette sanction consiste en une obligation de prendre le départ de la course depuis la dernière position de la grille de départ, ainsi que lors de la course suivante (deux courses dans la même saison de compétition)." (2.6.8)
 
Source : Règlement FIM, dont la lecture est recommandée à tous les concurrents.
Merci à Charles Hennekam
 
Photo © PSP Stan Perec