SBK : Laverty : ''Parfois je pense encore en 600cc''
SBK : Laverty : ''Parfois je pense encore en 600cc'' C'est sur une Yamaha R1 officielle qu'Eugene Laverty débute aujourd'hui trois jours d'essai à Portimao, comme l'ensemble des concurrents des championnats du monde Superbike et Supersport.
Le pilote de Toomebridge (en Irlande), vice-champion Supersport en 2010,  estime qu'il lui faudra un peu de temps pour éliminer la mentalité «600» de son cerveau.

"Je suis content d'y être car il y a environ six ou sept semaines qu'ont eu lieu les essais en Australie et je suis impatient de rouler "a déclaré Laverty.

"L'une des bonnes choses pour moi est d'avoir de nouveau trois jours sur la Superbike parce que mon cerveau pense parfois encore qu'il est en mode 600cc. Pour le moment, je dois encore me rappeler chaque fois que je saute sur la moto que ça va être plus rapide, et je sais que quelques jours après la mentalité 600 aura disparu.

"Nous avons quelques petites choses à travailler sur la moto et l'électronique. J'ai quitté le dernier test en étant le plus rapide après les trois jours et bien sûr j'aimerais être dans une situation similaire, ce vendredi, mais être l'homme le plus rapide ne m'inquiète pas particulièrement à ce stade. Vous ne pouvez pas penser à qui sera le plus rapide en fin de compte parce que vous ne savez pas ce que les autres font, ni quels équipements ils utilisent (ndlr : en particulier au niveau des pneus).

"Ce que je veux, c'est être toujours dans les cinq premiers chaque jour. Etre parmi les hommes de pointe sur les trois jours est ce que je recherche.

"Je suis heureux de voir qu'il y a beaucoup de pilotes qui participent, parce qu'on peut ainsi avoir une bonne idée de ce qu'ils font et où tout le monde se situe. Ça va être un test très utile. "

Photo : Eugene Laverty (photo Yamaha Racing)