SBK : La Superpole pour Tom Sykes, Sylvain Guintoli en première ligne
SBK : La Superpole pour Tom Sykes, Sylvain Guintoli en première ligne L'unique pilote officiel Kawasaki à Assen a réussi le meilleur temps dans des conditions météo difficiles. Guintoli a été également été très brillant en se qualifiant quatrième. Lors de la deuxième et dernière séance d'essais chronométrés, qui se déroule traditionnellement le samedi matin, il pleut à torrent et personne n'est à même d'améliorer son temps de la veille. Cela signifie que Sylvain Guintoli conserve le meilleur temps (bravo) et que Max Biaggi, 17e chrono, ne se qualifie pas pour la Superpole et partira donc de la cinquième ligne demain. Sans vouloir être désagréable, ce n'est pas la première fois que ça arrive à Massimiliano, qui ne s'était déjà qualifié que 17e en octobre dernier à Portimão, ce qui ne l'avait pas empêché de se classer 4e puis 7e en course.
 
La "wet Superpole" se déroule en deux fois 20 minutes, avec les 8 plus rapides seulement qualifiés pour la deuxième session. Ayrton Badovini chute et Maxime Berger ne peut rien faire pour éviter la BMW à terre devant sa roue avant. Eugene Laverty tombe un peu plus tard. Les quatre derniers des seize qualifiés pour la quatrième ligne sont Brett McCormick (Ducati), Eugene Laverty (Aprilia), Maxime Berger (Ducati) et Ayrton Badovini (BMW).
 
 
Pour la troisième ligne de la grille de départ, les quatre hommes sélectionnés par le chrono sont Marco Melandri (BMW), David Salom (Kawasaki), Chaz Davies (Aprilia) et Leon Camier (Suzuki). Le premier bilan à ce moment indique une situation difficile pour Aprilia dont aucune machine ne figure sur les deux premières ligne. C'est mieux pour Ducati (3 qualifiés), BMW (2), Honda, Kawasaki et Suzuki (1 chacun).
 
La deuxième et finale séance de "wet Superpole" voit Tom Sykes (Kawasaki) réaliser la pole position, et il est rejoint sur la première ligne par Johnny Rea (Honda), Jakub Smrz (Ducati) et Sylvain Guintoli (Ducati), victime d'un problème de shifter en début de séance.
 
La deuxième ligne comprend Carlos Checa (Ducati), Michel Fabrizio (BMW), Leon Haslam (BMW) et John Hopkins (Suzuki).
 
Résultats des essais qualificatifs :
1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 1'35.399
2. Jonathan Rea (Honda World Superbike Team) Honda CBR1000RR 1'36.432
3. Jakub Smrz (Liberty Racing Team Effenbert) Ducati 1098R 1'36.566
4. Sylvain Guintoli (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 1'36.875
5. Carlos Checa (Althea Racing) Ducati 1098R 1'37.156
6. Michel Fabrizio (BMW Motorrad Italia GoldBet) BMW S1000 RR 1'37.311
7. Leon Haslam (BMW Motorrad Motorsport) BMW S1000 RR 1'37.592
8. John Hopkins (Crescent Fixi Suzuki) Suzuki GSX-R1000 1'37.913
9. Marco Melandri (BMW Motorrad Motorsport) BMW S1000 RR 1'40.516
10. David Salom (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 1'40.523
11. Chaz Davies (ParkinGO MTC Racing) Aprilia RSV4 Factory 1'40.627
12. Leon Camier (Crescent Fixi Suzuki) Suzuki GSX-R1000 1'40.681
13. Brett McCormick (Liberty Racing Team Effenbert) Ducati 1098R 1'41.962
14. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 1'43.947
15. Maxime Berger (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 1'44.022
16. Ayrton Badovini (BMW Motorrad Italia GoldBet) BMW S1000 RR 1'44.500
17. Max Biaggi (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 1'40.231
18. Niccolò Canepa (Red Devils Roma) Ducati 1098R 1'40.859
19. Davide Giugliano (Althea Racing) Ducati 1098R 1'41.161
20. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 1'41.693
21. Hiroshi Aoyama (Honda World Superbike Team) Honda CBR1000RR 1'41.768
22. Mark Aitchison (Grillini Progea Superbike Team) BMW S1000 RR 1'43.144
23. Lorenzo Zanetti (PATA Racing Team) Ducati 1098R 1'50.808

Record des essais : 1'34.944 par Johnny Rea (Honda Ten Kate) en 2010

Tom Sykes : "J'espère que cette performance remettra le sourire sur le visage de Joan (Lascorz). Merci à l'équipe Kawasaki pour ma moto avec laquelle j'ai de très bonnes sensations. J'ai attaqué à fond avec mon deuxième pneu qualif car j'avais la pression de Jonathan (Rea). Nous avons les bons réglages pour la ZX-10R, piste sèche comme humide, et j'espère que nous pourrons convertir cette pole en victoire demain."
 
Johnny Rea : "Tom a fait un tour exceptionnel et je suis satisfait de ma deuxième place car je ne pouvais pas aller le chercher. Avec les pneus qualif, j'avais beaucoup de chattering à l'avant, ce qui heureusement n'est pas le cas avec les pneus course. La moto est bien réglée, l'équipe Ten Kate et moi-même ne renonçons pas, ne baissons pas les bras, on est à 40 minutes de route de l'atelier et nous sommes prêts pour la course de demain."
 
Jakub Smrz : "Je suis d'autant plus content de cette troisième place que nous avons eu des problèmes hier avec le moteur. Je n'avais donc pu faire que peu de tours sur le sec. Les conditions ont été très difficiles, donc dans l'ensemble je n'ai pas à me plaindre."
 
Sylvain Guintoli : "La journée a été très rapide et le résultat a été un très bon travail. Assen est l'un de mes circuits favoris, et avec mon équipe, nous avons trouvé un bon réglage qui nous permettra d'être concurrentiel, indépendamment des conditions météorologiques."

Maxime Berger : "Une Superpole qui ne se déroule pas comme prévu. Après seulement quelques tours la BMW de Badovini chute en bout de ligne droite, et malheureusement je suis juste derrière. Je ne peux absolument rien faire pour l'éviter, et au moment où je la percute, sa machine appuie sur mes freins. Résultat un véritable « Saut de l'ange ». Rien de grave pour moi juste un peu froissé, quelques bleus et sûrement de jolies courbatures demain matin, rien de cassé je vous rassure, la machine par contre est dans un sale état. 15e place sur la ligne demain, il va falloir serrer les dents pour essayer d’attraper une bonne place."

Championnat du monde :
Checa 75 points, Biaggi 71, Sykes 69, Haslam 47, Melandri 46
 
Photo : Tom Sykes (© Kawasaki)