SBK : James Toseland contraint à la retraite
SBK : James Toseland contraint à la retraite "Je ne serai plus jamais au plus haut niveau et je suis extrêmement triste de devoir quitter la course" vient de déclarer le double champion du monde en faisant ses adieux à son équipe BMW Motorrad Italia. 
Blessé gravement au poignet à Motorland Aragon lors d'une séance d'essai, il a dû par la suite faire l'impasse sur les courses de Donington Park, Assen et Monza où il fut remplacé par Lorenzo Lanzi et Barry Veneman. 

Une nouvelle chute sur ce poignet diminué dimanche dernier au Nürburgring était le coup de grâce. Mike Hayton, le chirurgien orthopédiste du pilote britannique lui annonçait ensuite l'inévitable : ce poignet ne fonctionnerait plus jamais correctement. La décision d'un arrêt définitif s'imposait alors d'elle-même.

La lettre de James Toseland

"Je voulais écrire une lettre personnelle pour expliquer les facteurs qui ont forcé ma retraite anticipée et profiter de l'occasion pour vous remercier de tout le soutien extraordinaire que vous m'avez donné tout au long de ma carrière. 

"Comme vous le savez tous, j'ai eu un moment difficile depuis ma blessure au poignet droit lors d'un crash à Aragón plus tôt cette année. À l'époque, mon chirurgien m'a dit que les dégâts à mon poignet pourraient menacer ma carrière, mais nous nous sommes tous deux engagés à faire tout notre possible pour nous assurer que je pourrais continuer à courir. Après avoir lutté pendant deux courses et ensuite chuté dans de terribles conditions au Nürburgring, je suis retourné voir Mike Hayton cette semaine, et le diagnostic a été pire que ce à quoi j'avais pu me préparer. 

"La meilleure façon de l'expliquer, c'est que je n'ai pas assez de mouvement dans mon poignet, et aucune physiothérapie ne pourra l'améliorer. Tout cela conduit à ce verdict qu'il n'est plus sécuritaire pour moi de continuer une carrière dans les courses de moto. 

"Bien que ce soit difficile à entendre, je dois mettre la sécurité des autres pilotes en premier, ainsi que penser à ma propre sécurité. Sachant que je ne serai plus jamais totalement apte à la course au plus haut niveau, il est également injuste pour moi d'occuper une place en WSBK dont un jeune pilote talentueux pourrait mieux tirer profit. J'espère que l'équipe pourra trouver un remplaçant capable de rendre justice à la moto et aux gens qui travaillent dessus. 

"Evidemment, la décision a été difficile, mais je n'ai vraiment aucune autre option à ce stade. J'ai fait tout mon possible ces derniers mois, mais la triste vérité est que rien de tout cela n'a bien fonctionné et mon poignet ne sera jamais guéri complètement, suffisamment pour fonctionner correctement

"Je ne m'attendais pas à prendre ma retraite à ce moment ou de cette façon, et je suis très triste de quitter la course, mais j'ai encore le souvenir du succès que cette carrière m'a apporté. Vous avez été incroyables dans les meilleurs et les pires moments, et ça a été presque comme avoir une deuxième famille pour me soutenir dans ma carrière.

"Je vous remercie pour tout, et j'espère que je vous ai rendu fiers."

Photo © BMW Group AG 

Traduction copyright Sport-Bikes