SBK : Infront « déçu » par le retrait de l’équipe officielle Ducati
SBK : Infront « déçu » par le retrait de l’équipe officielle Ducati S’il est évident que l’image de Ducati doit beaucoup au championnat du monde Superbike, c’est réciproque et le mondial SBK a bien profité de la superbe prestation du constructeur italien.  On apprécie donc très modérément chez les frères Flammini la soudaine décision de la firme de Borgo Panigale, et en particulier le manque de dialogue qui a mené à cette situation.

« Nous sommes déçus et aussi un peu surpris par la décision de Ducati, a commenté Paolo Flammini, le responsable d’Infront Motor Sports. En particulier car nous avons sollicité de nombreuse fois un changement de règlement pour mieux équilibrer les chances entre les 1200 cm3 bicylindres et les 1000 cm3 4 cylindres. Il doit être précisé que l’année dernière, sans la présence phénoménale de Ben Spies, la Ducati 1198 aurait dominé le championnat avec Haga et Fabrizio. Il est donc difficile pour nous aujourd’hui de comprendre cette décision, que nous devons toutefois respecter.

« Le championnat du monde Superbike FIM doit tenir compte des intérêts de Ducati, mais aussi de ceux des 6 autres constructeurs présents, Aprilia, BMW, Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha. On est obligé de maintenir l’équilibre au niveau des règlements, sans privilégier l’un ou l’autre constructeur en particulier. 

« Nous sommes toutefois satisfaits que Ducati maintienne son support technique aux équipes privées engagées avec ses modèles dans le championnat 2011, et que le développement des nouveaux modèles hypersport, en versions homologuées et Superbike, continue. »

Photo : Haga, Bayliss et Fabrizio (© Ducati)