SBK : Francis Batta :''Une Suzuki, sinon rien''
SBK : Francis Batta :''Une Suzuki, sinon rien'' Si Suzuki continue en mondial Superbike, l'équipe Alstare sera du voyage, sinon toute l'activité s'arrêtera, a annoncé son emblématique patron Francis Batta.
"Francis Batta et Alstare ont été impliqués avec Suzuki depuis 13 ans et cette relation exceptionnelle a donné à chacun une immense satisfaction. La relation forte a été forgée depuis le début, s'est développée au fil des années et est privilégiée par Francis. Il a été un loyal supporter de Suzuki et souhaite continuer uniquement avec cette marque. Si Suzuki décide de ne pas participer au championnat du monde Superbike l'année prochaine, Francis arrêtera plutôt que de continuer avec un autre constructeur."

Ce communiqué du charismatique team manager belge pourrait sembler être destiné à mettre la pression sur Suzuki, mais il n'en est rien. L'équipe Alstare a connu de grandes heures grâce au soutien d'un solide sponsor mexicain (Corona) mais depuis le départ de celui-ci, la situation est beaucoup plus difficile sur le plan financier. Comme Batta ne sait faire que de la qualité, son équipe est nombreuse sur les circuits, même pour un seul pilote. Les résultats sont difficiles à obtenir, malgré le talent de Michel Fabrizio. On peut noter que ce n'est certainement pas un hasard si ce communiqué est diffusé le week-end où une Suzuki wild card, pilotée par John Hopkins, réalise la pole position à Silverstone.

Il existe une autre possibilité pour Batta avec Kawasaki qui cherche une équipe pour s'occuper de ses motos. Mais force est de reconnaître que les ZX-10R sont encore moins compétitives que les GSX-R. Francis n'est pas homme à se traîner en fond de grille. 

Une page de l'histoire est-elle en train de se tourner ? La réponse appartient à Suzuki.

Photo : Biaggi, Batta et Haslam à Valencia en 2010 (© PSP Stan Perec)