SBK : BMW Italia plus qu'un team satellite
SBK : BMW Italia plus qu'un team satellite
C'est à Monza que vient d'être présentée l'équipe BMW Motorrad Italia, qui aligne James Toseland et Ayrton Badovini en Superbike, ainsi que Sylvain Barrier et Lorenzo Zanetti en Superstock.
La question que l'on se posait était de savoir quel était le niveau d'implication de l'usine par rapport à cette équipe support. On gardait en effet en mémoire la triste fin du Team Reitwagen BMW, qui coula dés le début de la saison 2010. C'était une équipe privée, totalement indépendante du constructeur allemand. Qu'en est-il donc aujourd'hui de la "scuderia" italienne ?

D'après Andrea Buzzoni (directeur de BMW Motorrad Italia), Badovini et Toseland devraient bénéficier de la même électronique que la moto d'usine et d'un moteur qui est pratiquement au même niveau. 

Selon le patron de BMW Motorrad Motorsport Bernhard Gobmayer, responsable de toute l'activité du constructeur bavarois en compétition, "Les résultats de l'an dernier n'étaient pas satisfaisants. Cette année, nous visons à les améliorer. Nous pouvons compter sur deux équipes entre lesquelles nous voulons établir une relation solide pour permettre un échange permanent d'expériences. Les ingénieurs allemands auront la possibilité de discuter avec les ingénieurs italiens et vice-versa. L'équipe leader (ndlr : Haslam + Corser) recevra les premiers développements, et une fois qu'ils auront été testés et approuvés, ils seront transmis à l'équipe italienne. "

Photo : L'équipe BMW Motorrad Italia (photo BMW Group)

Ayrton Badovini

James Toseland

S 1000 RR Superbike

S 1000 RR Superbike

Sylvain Barrier

Lorenzo Zanetti

S 1000 RR Superstock

S 1000 RR Superstock