SBK : Biaggi champion du monde !
SBK : Biaggi champion du monde ! Pour la cinquième fois de son exceptionnelle carrière, Max Biaggi remporte le titre mondial. Après 4 sacres obtenus en 250 cm3, « l’empereur romain » s’impose pour la première fois en Superbike à Imola devant 69 000 spectateurs enthousiastes.   Max a pourtant connu la difficulté en Emilie-Romagne, lors des essais comme lors de la première manche. Qualifié 7e, il était pointé en 7e position à la fin du premier tour, dominé par Tom Sykes, Leon Haslam et Jakub Smrz. Sur une RSV4 particulièrement rétive, Biaggi commettait plusieurs erreurs qui lui faisaient perdre du temps et des positions. Il ne pouvait terminer que onzième de la première manche. Dans la deuxième, sur une moto mieux réglée, il se battait longtemps avec les leaders. Après l’élimination de son seul adversaire Leon Haslam, Biaggi « cruisait » vers la ligne d’arrivée qu’il franchissait en cinquième position. C’est une magnifique récompense pour un très grand champion, excellent pilote au style magnifique et metteur au point de renom. Ce n’est que la deuxième année de compétition pour l’Aprilia RSV4 et ce superbe titre est un beau sacre pour toute l’équipe de Noale.

Leon Haslam n’a pas démérité, mais l’étonnant manque de soutien de l’usine Suzuki n’a pas permis au Britannique de défendre ses chances. En première manche, il pouvait l’emporter mais un freinage un peu ( !) optimiste au dernier tour l’a fait sortir de la piste pour terminer en cinquième position. Dans la deuxième course, son moteur cassait, mettant ainsi fin définitivement à ses espoirs. Leon et l’équipe Alstare ont fait une saison exceptionnelle, mais l’implication de l’usine Aprilia a eu raison de ce team privé sans réel soutien. Haslam a démontré sa combativité tout au long de la saison et il aura certainement un bel avenir en mondial Superbike.

Le héros du jour est Carlos Checa, totalement dominateur malgré des départs difficiles. Il a su à l’occasion de chacune des deux courses remonter ses adversaires un par un pour s’imposer. Ce fut du grand Carlos, qui grâce aux 50 points qu’il a marqué permet à Ducati de passer en deuxième position du classement constructeurs devant Suzuki, à 41 points d’Aprilia.

Belles courses pour Noriyuki Haga, Lorenzo Lanzi, Tom Sykes, Cal Crutchlow et Jakub Smrz. Sylvain Guintoli terminait neuvième et huitième, alors que Leon Camier et Johnny Rea, blessés, étaient forfaits.

Résultats de la première course :
1  7 Checa C. (ESP) Ducati 1098R 38'27.631
2  57 Lanzi L. (ITA) Ducati 1098R 1.171 
3  41 Haga N. (JPN) Ducati 1098R 1.472 
4  96 Smrz J. (CZE) Aprilia RSV4 Factory 6.691 
5  91 Haslam L. (GBR) Suzuki GSX-R1000 9.584 
6  66 Sykes T. (GBR) Kawasaki ZX 10R 10.979 
7  84 Fabrizio M. (ITA) Ducati 1098R 15.023 
8  67 Byrne S. (GBR) Ducati 1098R 15.913 
9  50 Guintoli S. (FRA) Suzuki GSX-R1000 17.025 
10  35 Crutchlow C. (GBR) Yamaha YZF R1 20.795 
11  3 Biaggi M. (ITA) Aprilia RSV4 Factory 21.243 

Résultats de la deuxième course :
1  7 Checa C. (ESP) Ducati 1098R 38'24.452
2  41 Haga N. (JPN) Ducati 1098R 2.129 
3  35 Crutchlow C. (GBR) Yamaha YZF R1 3.926 
4  66 Sykes T. (GBR) Kawasaki ZX 10R 5.762 
5  3 Biaggi M. (ITA) Aprilia RSV4 Factory 7.025 
6  67 Byrne S. (GBR) Ducati 1098R 12.147 
7  57 Lanzi L. (ITA) Ducati 1098R 14.212 
8  50 Guintoli S. (FRA) Suzuki GSX-R1000 18.029 
9  111 Xaus R. (ESP) BMW S1000 RR 18.249 
10  99 Scassa L. (ITA) Ducati 1098R 19.446

Photo : Max Biaggi (© worldsbk.com)