SBK : 1 moto par pilote en 2012
SBK : 1 moto par pilote en 2012 Avec seulement 20 pilotes sur la grille de départ de la deuxième manche à Brno dimanche dernier, la sonnette d'alarme était tirée et il était temps de se poser des questions pour solutionner ce problème. En raison de la récession économique, les principaux fournisseurs (constructeurs, teams, accessoiristes) ont baissé leurs tarifs, sauf l'organisateur Infront et Pirelli qui maintiennent leurs tarifs d'inscription et de fourniture au plafond maxi.

Une réunion a eu lieu samedi dernier à Brno entre les organisateurs et les concurrents, dont il est sorti la décision suivante : Afin d'augmenter le nombre de pilotes sur les grilles de départ, il a été  décidé qu'à partir de 2012 il n'y aurait plus qu'une moto par homme, comme en Supersport depuis cette année. 

Rappel des faits : En 2010, l'apparition de la catégorie Moto2 en Grand Prix avait laminé le plateau Supersport. Avec la règle d'une moto par pilote cette année, les grilles sont de nouveau presque pleine. Alors pourquoi ne pas tenter le coup en 2012 pour les Superbikes, s'est dit Paolo-Alberto Flammini, patron d'Infront Motorsports ? C'est effectivement une formule à essayer avant de la juger.

"D'autant plus qu'il y eu peu de résistance à cette proposition, et peu d'avis négatifs, explique Flammini. Une équipe de 2 pilotes fera ainsi une économie de 300 000 euros par an. Par contre, un team qui voudrait passer de 1 à 2 pilotes n'aura que 250 000 euros à ajouter." 

Les autres décisions :

La durée des séances d'essai pour les Superbikes est réduite de 60 à 45 minutes, dans un souci d'économie.

L'électronique reste libre, sans boîtier commun comme en F1. "On ne ferait pas beaucoup d'économie et ça pénaliserait la prestation de certaines motos" selon Flammini.

Le règlement technique Superbike est conservé. "S'aligner sur celui du Superstock est exclu pour le moment. Que deviendraient les constructeurs qui n'ont pas de modèle compétitif dans cette catégorie ?" souligne le boss (ndlr : comprendre Aprilia)

Le calendrier 2012 : Infront souhaite annoncer avant la fin de l'été une course à Moscou. Il est aussi question pour Flammini "de la Malaisie et de la Crimée, mais plutôt pour 2013".

Source : Claudio Porrozzi pour gpone.com

Photo : Sylvain Barrier, vainqueur en STK 1000 à Brno (© BMW Group AG)