Rossi se blesse et déclare forfait, tibia cassé
Rossi se blesse et déclare forfait, tibia cassé Cruelle malchance pour Valentino Rossi qui s’est cassé le tibia droit à la suite d’un highside à 15 minutes de la fin de la séance d’essais libres du samedi matin.

Alors que son coéquipier Jorge Lorenzo s’emparait du meilleur temps de la séance, Valentino alors troisième temps tombait lourdement. Il tentait de se relever, mais constatait aussitôt une vive douleur à la jambe droite. Amené à la Clinique Mobile, il était diagnostiqué avec le tibia droit cassé.

Il était ensuite héliporté à l’hôpital Carregi de Florence où il était opéré au cours de l'après-midi par le professeur Roberto Buzzi, qui fixait les deux parties de l’os au moyen d’une plaque de titane et de 4 vis. L’opération s’est bien passée. Il sera ensuite transféré au CTO (Centro Traumatologico Ortopedico).

D’après Claudio Macchiagodena de la Clinique Mobile, « C’est une blessure plus sérieuse que nous ne le pensions car il s’agit d’une fracture ouverte, avec l’os qui sortait de la peau. Nous avons réduit la fracture, qui heureusement n’a pas abimé les vaisseaux sanguins ni les nerfs. Pour un être humain « normal », il faut 3 mois pour récupérer, mais des pilotes ayant subi un accident similaire n’ont eu besoin que de la moitié pour reprendre la piste, comme par exemple Max Sabbatani (blessé ici au Mugello) et Toni Elias (à Assen).»

Le plus récent exemple est celui du pilote américain Aaron Yates, victime de fractures du tibia et du péroné à Fontana fin mars. Opéré de suite, il ne vient d’être autorisé par son docteur que cette semaine à faire peser du poids sur sa jambe (il est bien sûr forfait à Road America de week-end).

Vale venait de partir des stands. Il était dans son premier tour rapide, chaussé d'un pneu dur.

C’est d’autant plus dommage que Rossi pouvait espérer à l’occasion de ce Grand Prix d’Italie remonter au classement sur Lorenzo.

La situation s’annonce difficile car il va bientôt y avoir trois Grands Prix de suite, avec Silverstone le 20 juin, Assen le 26 et Barcelone le 4 juillet.

Rossi n'avait jamais manqué un seul GP de sa carrière depuis ses débuts en 1996 en 125 cm3.

La chute a été filmée par les caméras de surveillance du circuit. Elle est visible (gratuitement) sur
http://www.motogp.com/en/videos/2010/FREE+EXCLUSIVE+VIDEO+Rossi+crash+in+Mugello+FP2

Pour son remplacement, Yamaha envisage un des deux pilotes d'essai japonais Norihiko Fujiwara (Champion du Japon 500 en 1987, 88 et 89) ou Wataru Yoshikawa (Champion du Japon Superbike en 1999), ces deux pilotes ayant terminé ensemble 4èmes des 8 H de Suzuka en 1995.

Photo : © PSP Stan Perec