Rossi essaie la Ducati GP12 pour la première fois
Rossi essaie la Ducati GP12 pour la première fois Hier, sur le circuit de Jerez de la Frontera en Espagne, Valentino Rossi a fait ses premiers tours de roue sur la Ducati GP12 qu'il pilotera l'an prochain. Ce nouveau prototype, cubant 1000cc, remplacera en effet la Desmosedici 800 dès la fin de la saison. Ducati est le premier constructeur à dévoiler son nouveau proto. Valentino a pris la piste vers 11 heures, sous un beau soleil mais un vent assez fort, pour six tours de piste. A la fin de la journée, il aura bouclé 50 tours pour donner des informations très importantes à Filippo Preziosi et son équipe. Pendant ce temps, l'essayeur maison Franco Battaini travaillait sur l'électronique et les réglages châssis de la GP11, les pilotes titulaires n'ayant pas le droit de rouler sur leurs machines en dehors des essais officiels. Aujourd'hui, ce sera au tour de Nicky Hayden d'essayer la GP12.

"Je suis très content, a déclaré Rossi à la fin de la journée. J'aime la GP12. Selon moi, elle est beaucoup plus amusante à piloter. C'est la première fois qu'on l'essayait en piste, donc il y a encore du travail à faire, mais le moteur est vraiment plus sympa. C'est très amusant car vous pouvez faire de longues glisses. C'est la moto que nous piloterons l'an prochain, donc c'était très important, et aussi très sympa, d'être les premiers à l'essayer sur circuit."

Filippo Preziosi, le directeur technique de Ducati Corse, a confié : "Nous avons décidé de faire essayer pour la toute première fois la machine à nos pilotes d'usine - Vale aujourd'hui et Nicky demain - car leur ressenti est essentiel pour bien démarrer les premières phases du développement. Travailler avec Valentino une journée entière est bien plus que tout ce qu'un ingénieur peut demander. Nous avons engrangé de très précieuses informations qui nous seront utiles pour continuer le développement dans la bonne direction. La chose positive est que notre choix technique initial en 2010 pour la GP12 - à savoir un moteur big bang et le train arrière - a été approuvé par Valentino. Cela nous apporte une grande satisfaction, et nous sommes très optimistes concernant le travail qu'il nous reste à faire. Nous savons que nos adversaires travaillent très durs aussi sur le développement de leurs motos 2012, mais ça rend le challenge encore plus passionnant !"

Communiqué et photo : Ducati