Rossi : ''La plupart des pilotes de MotoGP actuels sont des dégonflés''
Rossi : ''La plupart des pilotes de MotoGP actuels sont des dégonflés'' Le différent qui a opposé Marco Simoncelli à Jorge Lorenzo ce week-end a connu un développement ce lundi à Estoril, quand le pilote Honda, énervé par une mauvaise nuit de sommeil due à sa chute en course, enfonça le clou. "De toute ma carrière, je ne me suis jamais battu contre Lorenzo, à la seule exception de Valencia. Et maintenant il vient dire que je suis dangereux !" rouspétait Simoncelli, qui ne manquait pas de souligner que dans cet incident unique, pour lui c'était l'Espagnol qui était en tort.

En fait, selon l'Italien, Lorenzo faisait peut-être ce genre de commentaire car il s'inquiétait de la menace qu'il faisait désormais peser sur lui en raison de sa vitesse. "Peut-être essaie-t-il de me déstabiliser psychologiquement, continuait Marco, mais il est certain que ses tactiques n'ont aucun effet sur moi."

Un qui en connait un rayon dans ce domaine, c'est bien sûr Valentino. Il se fit naturellement un plaisir de donner son opinion quant à ces pilotes qui se plaignent des attaques agressives, après avoir concédé qu'en 250 certaines actions de Simoncelli avaient été "à la limite", mais pas au-delà de ce qui est acceptable.

Pour bien enfoncer le clou, Rossi expliqua : "Pour moi, le problème est que la plupart des pilotes de MotoGP actuels sont des dégonflés. Dans le passé, les attaques agressives étaient considérées comme normales. Les pilotes étaient de vrais hommes. Maintenant, ce sont plutôt des gamins."

Photo by Ducati Corse