Revêtement tout neuf pour Daytona
Revêtement tout neuf pour Daytona La surface du Daytona International Speedway n’avait pas été refaite depuis 1978 et elle posait de sérieux problèmes aux concurrents, surtout aux motos qui y courent notamment les 200 miles. Bien que le revêtement soit dans un état de décrépitude avancée, les responsables de la NASCAR (également propriétaires du circuit) n’avaient pas très envie de refaire la surface. Les lourdes voitures (1,6 tonne) de la NASCAR n’utilisent que l’anneau de vitesse, et leurs suspensions sont, comme le reste du véhicule, assez primaires sur le plan technique. Le spectacle est basé sur des percussions de mur à 300 à l’heure, pas sur le progrès technologique comme par exemple en F1 ou aux 24 H du Mans. Il n’empêche que la NASCAR est le sport mécanique le plus populaire du monde. L’autre raison pour laquelle les travaux de renouvellement de surface n’étaient pas souhaités, c’est que la NASCAR a l’esprit du Sud des Etats-Unis, porté vers un certain conservatisme. On préfère garder un circuit bosselé qu’on connait bien, que de se lancer dans une aventure incertaine.

Mais ce circuit construit par Bill France au début des années 50 avait besoin d’un sérieux coup de neuf, et pas seulement au niveau de la piste. Des travaux gigantesques ont donc été entrepris en juillet dernier, après la dernière course de NASCAR importante qui a traditionnellement lieu en même temps que la fête nationale américaine. 

Les concurrents NASCAR découvriront le nouvel ovale du 20 au 22 janvier prochain. Les équipes motos officielles sont actuellement à pied d’œuvre avec Dunlop pour déterminer le choix des gommes qui seront fabriquées en vue des 200 Miles, qui auront lieu le samedi 12 mars 2011. Ce choix est d’autant plus important que personne n’a bien sûr jamais roulé sur ce revêtement tout neuf.

Les premières réactions des pilotes seront publiées demain (mardi) sur ce site.

Photos : Les travaux de resurfaçage du circuit de Daytona (© ISC / International Speedway Corp.)