Randy de Puniet rempile chez Honda LCR pour 2010
Randy de Puniet rempile chez Honda LCR pour 2010 Paris, 22 septembre 2009: Le LCR Honda MotoGP Team est heureux d’annoncer le renouvellement de sa coopération avec le pilote français Randy de Puniet et le HRC Honda pour la saison 2010 du Championnat du Monde MotoGP.
 

Randy de Puniet portera donc une nouvelle fois les couleurs de l’équipe LCR en catégorie reine pour la troisième année consécutive grâce au support du constructeur japonais qui réédite sa confiance au team transalpin et à son manager Lucio Cecchinello, et ce depuis cinq ans maintenant. L’accord entre le Français et l’ancien pilote de la catégorie 125cc a été signé il y a quelques heures à Paris et confirme ainsi la présence de Randy l’an prochain sur une Honda RC212V en championnat du monde MotoGP. Le pilote de 28 ans, qui occupe actuellement la 9ème place du classement provisoire MotoGP, a pris la décision de “rester en famille” en pilotant une machine LCR une cinquième saison (auparavant, il avait déjà évolué dans le team italien en 2003 et 2004 au guidon d’une Aprilia 250cc avant de rouler en 2008 et 2009 sur une Honda RC212V), devenant ainsi le pilote le plus fidèle de l’équipe LCR devant Casey Stoner (4 saisons) et Noboru Ueda (3 saisons).

Lucio Cecchinello: Team Manager

“Nous sommes bien évidemment tous ravis de travailler à nouveau avec Randy l’année prochaine. Il a encore un gros potentiel et notre objectif était de poursuivre communément le projet que nous avions entamé ensemble en MotoGP en 2008. Très sincèrement, je suis vraiment confiant quant aux performances que nous pouvons réaliser en 2010: nous allons garder le même sérieux, le même style dans notre travail pour gravir une marche supplémentaire dans l’organisation de notre travail et de nos résultats sur la piste.”

Randy de Puniet: Pilote

“La saison 2010 sera ma cinquième année en catégorie MotoGP. Honda travaille d’arrache-pied pour améliorer les performances de la RCV et le professionnalisme de l’équipe LCR n’est plus à démontrer. C’est en quelque sorte devenu une seconde famille pour moi. Nous avons vraiment le potentiel pour engranger des résultats positifs et c’est ce que nous allons faire !”