Randy de Puniet en bonne voie de guérison
Randy de Puniet en bonne voie de guérison

Pendant que certains de ses collègues se la coulent douce sur une plage paradisiaque ou sur un yacht, Randy de Puniet alterne caisson hyperbare et salle de gym pour se remettre au plus tôt de sa double fracture tibia péroné à la jambe gauche et faire son retour à Brno dans une semaine.

18 jours après son terrible accident au Grand Prix d’Allemagne, Randy de Puniet est en bonne voie de guérison pour faire son retour au GP de la république tchèque, qui aura lieu le week-end prochain.

« C’était un peu difficile pour moi de regarder mon premier Grand Prix (celui de Laguna Seca) à la télé, mais en même temps, ça faisait du bien de se reposer un peu. Deux jours après l’opération en Allemagne, je suis rentré à Marseille où j’ai fait des séances de caisson hyperbare à la clinique Sainte-Marguerite. Cette machine permet d’élever la pression et le niveau d’oxygène afin d’aider à réparer les tissus plus rapidement. Ensuite, je me suis rendu à Cannes où j’ai poursuivi ma rééducation, avec des séances d’ultrasons afin de consolider mes os. Mardi dernier, je suis rentré chez moi en Andorre : j’ai poursuivi les ultrasons grâce à une machine chez moi et j’ai enfin commencé à faire du sport. Tous les jours, je vais à la salle faire du vélo et je travaille le haut de mon corps avec les machines de muscu. Les docteurs sont toujours surpris par la vitesse à laquelle je récupère, et je dois admettre que je suis aussi surpris qu’eux ! J’utilise de moins en moins mes béquilles, et j’espère toujours être de retour pour le prochain GP, même si la décision finale sera prise à Brno, jeudi prochain, lorsque les docteurs du circuit et le Docteur Costa examineront ma jambe et ma condition physique générale. »

 
Source et photos : Merci au team LCR