Randy de Puniet : ''Je vais serrer les dents demain''
Randy de Puniet : ''Je vais serrer les dents demain'' Randy de Puniet a été victime d'un accident très impressionnant avec Colin Edwards cette après-midi, durant les qualifications du GP du Portugal. Si l'Américain est forfait en raison d'une clavicule de nouveau cassée, le Français prendra part à la course demain, malgré quelques blessures. Randy nous raconte ce qu'il s'est passé. Randy de Puniet (14e - Aspar Power Electronics) : "Edwards était en train de sortir des stands, moi j’étais dans un tour qualif. J’ai été surpris je me suis décalé sur la gauche et j’ai perdu l’avant dans le virage. Là, je suis bien froissé, j’ai un énorme hématome, le bras et les côtes douloureuses et j’ai super mal quand je respire. J’ai passé une radio à la clinique mobile, je n’ai rien de cassé, mais c’est très douloureux. J’ai aussi un doigt un peu arraché à la main droite. De son côté, Colin a la clavicule cassée. Je l’ai vu tout-à-l’heure, il était dans les vapes avec les cachets, c’est sûr qu’il ne prendra pas le départ, hélas.
Du côté de la moto ça allait, les réglages qu’on avait trouvés étaient corrects. Je venais de passer mon deuxième pneu tendre quand j’ai chuté, je pensais descendre en 38, j’étais deux dixièmes en avance et il me restait encore deux pneus. Je pense ne toucher à rien au warm-up en vue de la course. Je vais serrer les dents pour la course, mais je serai au départ. A demain." (Source : www.depuniet.com)

Casey Stoner (pole - Honda Repsol) : "Je ne pensais pas que nous avions le rythme pour être en pole aujourd'hui, mais après le drapeau rouge, nous sommes ressortis pour les dix dernières minutes, et le chrono est tombé. Je suis désolé que Colin se soit à nouveau cassé la clavicule, je lui souhaite un prompt rétablissement."

Dani Pedrosa (2e - Honda Repsol) : "Jusqu'à la dernière minute, je pensais encore pouvoir décrocher la pole, mais j'ai été gêné par le trafic. La course sera difficile demain, car il n'y a pas de grip sur cette piste et les motos glissent beaucoup."

Cal Crutchlow (3e - Tech 3 Yamaha) : "Etre de retour en première ligne est une belle réussite et être premier pilote Yamaha prouve que nous faisons du bon travail. Je suis optimiste pour la course, mais nous savons que Jorge (Lorenzo) sera là, le podium sera difficile à atteindre mais je vais faire de mon mieux."

Jorge Lorenzo (4e - Yamaha Factory) : "Je n'ai pas un bon feeling dans les deux premiers virages et je perds trop de temps. Demain sera difficile car il faudra que je passe Cal, qui est un très gros freineur !"

Ben Spies (5e - Yamaha Factory) : "Trois de mes tours chronos ont été gâchés par le trafic. Deux auraient pu être évités, le troisème était un incident de course."

Valentino Rossi (9e - Ducati Team) : "La journée n'a pas été si mauvaise, c'est même notre meilleure séance jusqu'à présent. Nous sommes en troisième ligne, à 0,8 seconde de la pole, et nous sommes dans le rythme du groupe intermédiaire, après le top 4. Je peux piloter plus près de la limite et donc forcer davantage sur la moto, surtout aux freins. J'espère pouvoir bien me battre en course demain."

Scott Redding (3e - Moto2 - Marc VDS) : "Tout le monde s’attend toujours à du carnage en Moto2, et avec une seule seconde séparant les seize premiers, je pense que personne ne sera déçu demain. Bien évidemment, je donnerai le maximum pour tenter de monter sur le podium. Mais ça ne sera pas facile."

Johann Zarco (4e - Moto2 - JiR) : "Je suis très content de ma journée car cette après-midi, aux qualifications, j'ai pu suivre Marc Marquez et faire de bons chronos. J'ai été en seconde positions durant presque toute la séance, jusqu'à ma chute. C'était une petite chute, mais le temps de repartir et de retrouver mon rythme, j'ai perdu la première ligne. Bien sûr, je suis un peu déçu, mais je pense que c'est une bonne performance pour mon troisième départ seulement sur la MotoBi."

Photo : PSP Stan Perec / Lukasz Swiderek