Randy de Puniet : ''ça ne pouvait pas être pire''
Randy de Puniet : ''ça ne pouvait pas être pire'' Randy de Puniet a été victime aujourd'hui d'une violente chute lors du neuvième tour du GP d'Allemagne, alors quil occupait la neuvième position. Le Français souffre d'une double fracture tibia/péroné (non ouverte) à la jambe gauche. C'est la même blessure que Rossi il y a six semaines.
Aleix Espargaro et Alvaro Bautista ont aussi été impliqués dans cette chute, qui a résulté d'un highside de Randy. Mika Kallio aurait alors percuté la jambe du Français, couché à terre. La course a été immédiatement arrêtée et Randy évacué à la clinique mobile où sa blessure a été diagnostiquée. Randy a ensuite été héliporté à l'hôpital de Hartmannsdorf, en compagnie du Docteur Costa, où il sera opéré ce soir.

Randy a déclaré : "ça ne pouvait pas être pire que ça. J'ai pris un mauvais départ depuis la troisième ligne, mais je suis remonté à la 9e place et mon rythme était bon. je pouvais viser la 6e place malgré ma douleur à la cheville suite à ma chute d'hier aux qualifications. Soudain, j'ai chuté à la sortie du virage 4 et une moto a heurté ma jambe. j'ai tout de suite compris que j'avais quelque chose de sérieux et la radio à la clinique mobile a révélé l'ampleur des dégats."

On vous tiendra au courant de l'état de santé du Français.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.

La chute de Randy de Puniet au Grand Prix d'Allemagne.