Qualifs Groupe 1 : Da Costa (Kawasaki #11) souffle le meilleur temps à Philippe (Suzuki #2)
EnduranceQualifs Groupe 1 : Da Costa (Kawasaki #11) souffle le meilleur temps à Philippe (Suzuki #2) Faux départ pour la première séance d’essais qualificatifs, le drapeau rouge est présenté à 16h33 sans qu’aucun chrono significatif n’ait été enregistré. Emeric Jonchière est tombé dans la courbe Dunlop avec la Honda #55 du National Moto. Il est indemne à l’inverse de sa moto qui a elle souffert. La séance reprend à 16h36
Julien Da Costa est le premier pilote rapide d’emblée sous la barre des 1’40 sur la Kawasaki #11, Vincent Philippe sur la Suzuki #2 lui emboîte le pas en 1’39.371 au moment ou Julien Da Costa améliore. En 1’38.612 Da Costa tire meilleur profit des ses gommes Pirelli dès les premiers tours. Il rentre au stand. Vincent Philippe améliore sans descendre sous la barre des 1’39. A 16h46 c’est chose faite, en 1’38.505 et le meilleur temps provisoire de cette séance qualificative désormais dans le camp du SERT.

Emeric Jonchière est rentré au stand à pied prendre la moto de réserve. Il en en pleine possession de ses moyens. Ce qu’il prouve en 1’39.596, plaçant la Honda #55 du National Motos en troisième position provisoire. 

Anthony Delhalle domine les Superstock sur la Suzuki #95 du QERT et est au contact des meilleures formula EWC. Il chute sans gravité et peut repartir. C’est Patrick Piot qui est installé en seconde position des Superstock en 1’41.257, il chute lui aussi mais dans la courbe Dunlop en tentant d’améliorer. Il peut repartir sans dommages. La Honda #56 du Select Machines Honda Dream vient s’intercaler entre les deux meilleures Superstock. C’est Yann Sotter qui était au guidon.

Grégory Junod se glisse parmi les favoris en plaçant la Suzuki #41 du RAC41- City Bike au milieu des favoris en 1’39.741.

Chez MPRT ( Michelin Power Research Team ) William Costes est au guidon de la Honda #63, il devance Sébastien Gimbert qui découvre sa BMW #17 dont il prend la mesure tout en restant plus rapide que le tenant du titre, le Slovène Igor Jerman sur La Yamaha #1. Le Vainqueur des 24 Heures Moto 2009 enchaîne plusieurs tours rapides sans dépasser Gimbert.

A deux minutes de la fin de séance, William Costes se replace en troisième position puis en seconde position en deux tours très rapides bouclant un dernier tour en 1’39.002. 
Ca Chauffe encore en haut du classement. Julien Da Costa améliore une première fois son temps en 1’38.540 sans reprendre le meilleur temps à Vincent Philippe mais c’est chose faite dans son ultime boucle. 1’38.465, c’est le temps canon réalisé par la Kawasaki ZX-10R #11.

Sébastien Gimbert (BMW #17) améliore aussi sans repasser devant William Costes (Honda MPRT #63). 

ACO

Photo : PSP Perec/Swiderek