Première course de motos électriques en France
DiversPremière course de motos électriques en France
L’avenir est en marche. Une grande première a eu lieu de dimanche avec l’organisation de la première compétition française destinée aux motos électriques. Voici le communiqué de la FFM.
UNE GRANDE PREMIERE SOUS LE SIGNE DE LA REUSSITE
Le 18 octobre 2009, lors de la course sur prairie de Gironville (77), la première compétition officielle en France dédiée aux véhicules électriques a eu lieu. 
Confrontés aux motos à moteur thermique, les 5 véhicules électriques engagés se sont illustrés lors de ce test grandeur nature très attendu.
Lors de ce week-end riche en enseignements, les motos électriques ont démontrées qu’elles pouvaient offrir des performances très comparables aux machines thermiques en figurant aux avant postes toutes cylindrées confondues. L’une d’elle s’est même offerte une victoire de manche malgré un tracé de Gironville qui n’était pas favorable aux moteurs électriques. Mais leurs surprenantes capacités en virage et au départ en ont surpris plus d’un.
DES SIGNES ENCOURAGEANTS
Cette première très encourageante est la preuve que des courses de motos électriques sont réellement envisageables à terme, même si il reste beaucoup de travail reste à accomplir d’un point de vue technique. Mieux encore, le différentiel avec la propulsion thermique n’est pas si grand que cela en matière de compétitivité.
Le public et les spécialistes se sont montrés très curieux et intéressés par cette nouvelle technologie qui en est à ses débuts. Nul doute qu’elle fera un jour partie intégrante de l’univers moto.
Classement Catégorie Electrique 1 – Thomas Aubry (Zéro Motorcycle) 2 – Julien Bréant (Quantya) 3 – Adrien Goguet (Quantya)
Non Classés : Vincent Cossard (Quantya) / David Maze (Quantya)
Le Service Communication