MotoGP d'Indianapolis : Stoner sur la voie sacrée
MotoGP d'Indianapolis : Stoner sur la voie sacrée Plus rien ne semble désormais pouvoir arrêter la marche triomphale de Casey Stoner vers son second titre mondial. L'Australien vient de remporter avec maestria sa septième victoire de la saison (sur 12 courses) et pointe désormais en tête du championnat avec 44 points d'avance sur Jorge Lorenzo, alors qu'il reste six courses au championnat. Il était dit que la course serait difficile, compliquée et incertaine jusqu'au bout en raison d'une piste très agressive aves les pneus avants. Ils furent effectivement nombreux à être victimes de ce mal.

Tout commença par un départ canonesque de Dani Pedrosa, qui virait en tête au bout de la ligne droite, suivi par Lorenzo et Stoner. Spies et Dovizioso s'accrochaient, et l'Américain était relégué en 9e position. Rossi faisait un bon départ puisqu'il passait de la 14e à la 10e place, tandis que Randy de Puniet se faisait "shooté" par son coéquipier Capirossi dès le troisième virage et se retrouvait 15e. Bref, le départ était plutôt mouvementé.

Nicky Hayden, qui était le seul pilote à avoir choisi un pneu plus tendre à l'avant faisait un très bon début de course, pointant en 4e position devant son public. Simoncelli était également très agressif en début de course, passant virilement Hayden puis s'emparant de la troisième position de Lorenzo. Mais une impressionnante dérobade de sa moto à l'accélération le remettait rapidement à sa place de 4e.

Pendant ce temps, Stoner s'emparait du commandement de la course, et Ben Spies entamait une sacrée remontée. Valentino Rossi se payait quant à lui un tour droit (peut-être un problème électronique), mais reprenait la piste en dernière position.

Au 8e tour, Stoner a déjà 1,8 seconde d'avance sur Pedrosa. Lorenzo est 3e à 6 secondes. Dovizioso, Hayden et Spies se livrent une belle bataille à trois. Mais rapidement, Hayden et Simoncelli commencent à perdre du terrain, déjà victimes de l'usure prématurée de leurs pneus avant. Un fléau qui entraînera Capirossi et Abraham à l'abandon pur et simple, tandis que Hayden dégringolera jusqu'à la dernière place. Le pneu avant complètement détruit, il rentrera à son box trois tours avant l'arrivée, pour repartir dans le dernier tour et marquer au moins le point de son GP national.

Pendant ce temps, Ben Spies faisait la joie du public américain en remontant comme un boulet de canon sur son coéquipier Jorge Lorenzo et lui volait la troisième place à 12 tours de l'arrivée.

Plus rien ne se passait ensuite devant : Stoner avait 5 secondes d'avance sur Pedrosa. Ben Spies était à 10 secondes. Lorenzo à 16. Dovizioso à 17. Alvaro Bautista, excellent 6e au guidon de la seule Suzuki du plateau, était à 30 secondes. Et enfin Colin Edwards 7e à 39 secondes de Stoner.

Du coup, l'attention pouvait se porter sur la superbe bagarre entre Barbera, Simoncelli, De Puniet et Aoyama. Randy aura finalement le dernier mot dans le dernier tour pour la 8e place (premier Ducati et meilleur résultat de la saison), tandis que Barbera partait à la faute dans le dernier virage en dépassant Aoyama.

Valentino Rossi passait la ligne d'arrivée en 10e position, son pire résultat de la saison. Simoncelli était 12e et Hayden 14e et dernier.

Classement de la course :

Pos. Points Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time/Gap
1 25 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 151.1 46'52.786
2 20 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 150.8 +4.828
3 16 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 150.5 +10.603
4 13 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 150.2 +16.576
5 11 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 150.2 +17.202
6 10 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 149.5 +30.447
7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 149.0 +39.690
8 8 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 148.3 +53.416
9 7 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 148.3 +53.790
10 6 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 148.2 +55.345
11 5 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 148.1 +57.184
12 4 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 147.9 +1'00.141
13 3 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 147.8 +1'02.169
14 2 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 138.0 2 Laps
Non classés
    8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 148.3 1 Lap
    17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 146.2 8 Laps
    65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 145.6 12 Laps

Classement championnat :

Pos. Rider Bike Nation Points
1 Casey STONER Honda AUS 243
2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 199
3 Andrea DOVIZIOSO Honda ITA 174
4 Dani PEDROSA Honda SPA 130
5 Ben SPIES Yamaha USA 125
6 Valentino ROSSI Ducati ITA 124
7 Nicky HAYDEN Ducati USA 105
8 Colin EDWARDS Yamaha USA 84
9 Marco SIMONCELLI Honda ITA 80
10 Hiroshi AOYAMA Honda JPN 77
11 Hector BARBERA Ducati SPA 62
12 Alvaro BAUTISTA Suzuki SPA 49
13 Karel ABRAHAM Ducati CZE 46
14 Toni ELIAS Honda SPA 46
15 Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 39
16 Loris CAPIROSSI Ducati ITA 29
17 Randy DE PUNIET Ducati FRA 27
18 John HOPKINS Suzuki USA 6
19 Kousuke AKIYOSHI Honda JPN 3

Photo : Stoner, Pedroda et Spies sur le podium d'Indy (photo Dorna motogp.com)